Forum des prothésistes dentaires belges

lieu d’échanges et de discussions des prothésistes dentaires sur tout sujet technique
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 détails de la fabrication d'un complet supérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 8 Déc - 22:05

Finalement tu pourrais faire moins cher ?

Je discutais il y a pas longtemps avec un technicien ici dans ma région ! Lui il me dit que pour un travail conventionnel fait dans les règles sans raccourcis... prise en charge... tout... déplacement compris, files, facturation, stock... etc.. il faut compter en moyenne 12h par pièce mais s'il fait tout au plus rentable en travaillant disponible 7 jours sur 7 et 10h par jour cela devient nettement plus rentable ????

A toi de réfléchir et de me dire quoi sur le sujet si tu as des idées !

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 8 Déc - 22:48

Robert,
Je suis, hélas, mal placé pour te répondre.. Je ne travaille que 5 jours sur 7. Si, je fais 10 ou 12 heures par jour, je ne regarde pas mon horloge... Je fais mon boulot et pour moi, c'est rentable! J'ai mis ce poste pour dire et montrer la fabrication d'une prothèse complète supérieure. Comme tu me l'a demandé. Fais le total du temps pour faire cette prothèse.
Mais entre temps, il y a plusieurs travaux qui sont en cours aussi....
Ce sont peut-être ces petits travaux qui font la rentabilité....
Mais, je ne sais pas, je te trouve bien pessimiste... Tu as l'air de vouloir enfoncer le clou!
Tu ne gagnes pas assez ta vie?? Alors change de métier...
Moi,le jour où j'en ai marre, j'arrête et je fais autre chose, j'ai assez de cordes à mon arc. Quitte à quitter ce pays ou déménager en flandre. Je me le suis prouvé!!
Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Dim 9 Déc - 8:47

Marc Draps a écrit:
Robert,
Je suis, hélas, mal placé pour te répondre.. Je ne travaille que 5 jours sur 7. Si, je fais 10 ou 12 heures par jour, je ne regarde pas mon horloge... Je fais mon boulot et pour moi, c'est rentable! J'ai mis ce poste pour dire et montrer la fabrication d'une prothèse complète supérieure. Comme tu me l'a demandé. Fais le total du temps pour faire cette prothèse.
Mais entre temps, il y a plusieurs travaux qui sont en cours aussi....
Ce sont peut-être ces petits travaux qui font la rentabilité....
Mais, je ne sais pas, je te trouve bien pessimiste... Tu as l'air de vouloir enfoncer le clou!
Tu ne gagnes pas assez ta vie?? Alors change de métier...
Moi,le jour où j'en ai marre, j'arrête et je fais autre chose, j'ai assez de cordes à mon arc. Quitte à quitter ce pays ou déménager en flandre. Je me le suis prouvé!!
Marc D.
Marc,

Je ne suis aucunement pessimiste (?), je comprends ton raisonnement et le clou de l'histoire n'est pas de savoir si toi et moi on gagne assez mais de savoir si dans le cadre actuel de notre activité on serait capable de créer une entreprise rentable avec du personnel qui travaillerait 38h semaine et non de 50 à 60, 350 jours par an ??

Si tu devais changer tu ferais quoi ? Tu as des idées de secteur non saturés ? Ca m'intéresse toujours de diversifier.. de là mes écrits Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Lun 10 Déc - 22:36

Robert,
Je n'ai pas encore d'idée pour le moment, car je compte continuer la prothèse dentaire encore quelques années. Donc, je n'en ai pas encore marre... Mais pour dire un peu mon parcours, J'ai commencé comme apprenti en prothèse dentaire dans les années 70. J'ai ensuite travaillé comme technicien dans divers labos jusqu'en 85, avec une période de 3 mois en tant que délégué commercial en matériel dentaire chez feue "Sonadent". J'ai quitté la Belgique pour rejoindre mes parents qui avaient ouvert un resto en Espagne. Là-bas, j'ai trouvé un emploi de majordomme dans une villa qui appartenait à un millionnaire belge. Je faisais l'entretien de la maison, du jardin, de la piscine et des bateaux. J'ai appris à piloter un bateau de 9,90 mètres équipé pour la pêche au gros. Puis en 88, je suis revenu en Belgique. J'ai commencé dans les accessoires-autos, je suis devenu monteur de toits-ouvrants pour voiture, ensuite monteur d'alarme pour voiture. J'ai quitté cette firme pour aller comme chef d'atelier chez "Carglass". Donc, montage de toit-ouvrant, pare-brise pour voitures et camions. Et de nombreux remplacements en tant que gérant de succursales. Puis s'est présenté une opportunité au labo R.M. et j'ai ressauté dans le métier. Bon, je dirai qu'une seule chose, c'est que je suis plus doué avec mes mains que de l'intellec. Mais avec deux mains, on va partout....
Amitiés,
Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Mar 11 Déc - 20:27

Marc Draps a écrit:
Robert,
Je n'ai pas encore d'idée pour le moment, car je compte continuer la prothèse dentaire encore quelques années. Donc, je n'en ai pas encore marre... Mais pour dire un peu mon parcours, J'ai commencé comme apprenti en prothèse dentaire dans les années 70. J'ai ensuite travaillé comme technicien dans divers labos jusqu'en 85, avec une période de 3 mois en tant que délégué commercial en matériel dentaire chez feue "Sonadent". J'ai quitté la Belgique pour rejoindre mes parents qui avaient ouvert un resto en Espagne. Là-bas, j'ai trouvé un emploi de majordomme dans une villa qui appartenait à un millionnaire belge. Je faisais l'entretien de la maison, du jardin, de la piscine et des bateaux. J'ai appris à piloter un bateau de 9,90 mètres équipé pour la pêche au gros. Puis en 88, je suis revenu en Belgique. J'ai commencé dans les accessoires-autos, je suis devenu monteur de toits-ouvrants pour voiture, ensuite monteur d'alarme pour voiture. J'ai quitté cette firme pour aller comme chef d'atelier chez "Carglass". Donc, montage de toit-ouvrant, pare-brise pour voitures et camions. Et de nombreux remplacements en tant que gérant de succursales. Puis s'est présenté une opportunité au labo R.M. et j'ai ressauté dans le métier. Bon, je dirai qu'une seule chose, c'est que je suis plus doué avec mes mains que de l'intellec. Mais avec deux mains, on va partout....
Amitiés,
Marc D.

Parcourt sympa et allons main dans la main !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Mer 6 Fév - 15:04

Nous ne sommes pas tellement différents Laughing

Les édentés Belges... par régions et revenus Laughing


http://www.iph.fgov.be/epidemio/epifr/crospfr/hisfr/his97fr/his5262.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 17 Avr - 14:04

Spécialement pour Marc Draps et son musée !

http://www.bium.univ-paris5.fr/aspad/expo32.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 17 Avr - 21:17

Ca c'est de la documentation!!
J'ai gardé le vulcanisateur, il va bientôt trouver place dans mon hall d'entrée avec quelques fleurs sèchées pour décoration. J'ai aussi gardé une prothèse en vulcanite. Tout cela pour faire savoir d'où nous venons. Mais on peut quand même dire que nous avons bien avancé et heureusement pas dans un précipice..
Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Ven 18 Avr - 12:20

Marc Draps a écrit:
Ca c'est de la documentation!!
J'ai gardé le vulcanisateur, il va bientôt trouver place dans mon hall d'entrée avec quelques fleurs sèchées pour décoration. J'ai aussi gardé une prothèse en vulcanite. Tout cela pour faire savoir d'où nous venons. Mais on peut quand même dire que nous avons bien avancé et heureusement pas dans un précipice..
Marc D.

En parlant de précipice !

http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/anti/vulcain/vulcain.htm

http://www.nasa.gov/images/content/222768main_GPN-2000-000880_full.jpg

http://www.nasa.gov/images/content/222887main_ssc2005-24a1_full.jpg

Je crois qu'on a encore du chemin à parcourir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Ven 23 Mai - 21:46

voila qui se rajoute à la presentation de la conception d'une PTA ...

http://www.dailymotion.com/relevance/search/prothesiste%2Bdentaire/video/x5ad29_protheses-dentaires-comment-cest-fa_tech
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 24 Mai - 8:13

http://www.levif.be/belga/generale/78-6-47432/des-protheses-dentaires-chinoises-toxiques.html

Des prothèses dentaires chinoises toxiques
02/05/2008 09:52

Les dentistes achètent de plus en plus des prothèses dentaires en Chine. Les couronnes dentaires et les bridges coûtent cher en Belgique et ne sont pas ou peu remboursés, indiquent vendredi Gazet van Antwerpen et Belan van Limburg.

Ces produits coûtent en Chine la moitié du prix belge. Mais selon le parlementaire Raf Terwingen (CD&V), les prothèses chinoises contiennent des substances dangereuses et se cassent plus rapidement. Il demande que la ministre de la Santé Laurette Onkelinx agisse. La Commission européenne a pour sa part lancé une enquête pour connaître l'étendue du problème. Des actions sont également menées aux Etats-Unis. Un rappel des prothèses n'est pas à l'ordre du jour. (VAD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 24 Mai - 9:54

En espérant que Laurette agisse rapidement et qu'elle interdise illico cette importation....
Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 24 Mai - 10:07

Anelli Jonathan a écrit:
voila qui se rajoute à la presentation de la conception d'une PTA ...

http://www.dailymotion.com/relevance/search/prothesiste%2Bdentaire/video/x5ad29_protheses-dentaires-comment-cest-fa_tech

J'aime bien la prise d'empreinte avec du caoutchouc lol!
Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
jcm



Nombre de messages : 3
Age : 37
Localisation : STRASBOURG
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 4 Déc - 20:02

J'ai juste quelques remarques a propos de ce sujet..mais n'y voyez rien de mal ni de méchant..je peux me tromper.
- 30 minutes pour la confection du PEI ca me parait ENORME..ceci dit il est réalisé en résine acrylique, je les fait en plaque photo (environ 3 minutes pour la réalisation)
- 20 minutes pour la cire d'occlusion.idem. elle est faite sur base dure,ce que je trouve bien et beaucoup plus stable en bouche que sur une base en cire.
- la cire faite sur base dure avec prise d'empreinte et prise d'occlusion en une fois..j'aime moyen moyen car souvent il y a une erreur de DVO...dans les cas que j'ai pu traiter Wink
- le Galetti est très bien pour une mise en articu rapide afin d'effectuer le choix des dents pour le montage mais pas pour FAIRE le montage
- je monte tous mes complets sur un 'vrai' articulateur (articulateur ASA) pour une plus grande précision
- le montage des dents est très propre
- la finition de la cire est impeccable
- les bords périphériques de la prothèse me paraissent 'épais' non?



- pour ce qui est de la mise en moufle, j'utilsie la méthode 'tradionnelle'.
un bon isolant est le respect de toutes les étapes de travail et le résultat est optimal
je presse ma résine sour presse classique en deux étapes Wink

une fois démouflé, l'appreil sort propre sans platre au niveau des collets ! sans avoir utiliser d'optosil ni de flexistone ou autre..

sur la vidéo postée sur Dailymotion:
- il me semble que l'empreinte secondaire n'est pas emboxée avant d'etre coulée...
- le montage d'un complet haut et bas sur une 'pince a sucre' , c'est rapide et pratique mais uniquement pour un montage 'statique'...en dynamique....euh...

par contre, le résumé est très bien fait et l'explication très bien !! rien à dire


voilà..j'espère ne pas avoir fait trop de 'remarques' négatives, je donne juste mon avis d'un point de vue purement prothétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 4 Déc - 20:29

Salut,

Très vite, il se fait tard... excuses Smile

3 minutes... 20 minutes...
http://www.europdentaire.com/offre2.html
http://pagesperso-orange.fr/europdentaire/NOUVEAUTES/ARTICU%20ASA.htm

ok super !

Dit-moi, svp, au total, tout déplacement compris, tu estimes à combien le temps d'un complet parfait... haut et bas... pour faire plus simple Smile


Merci pour ta réponse !

Amitiés

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 14 Mai - 12:46

Quelqu'un comprends ce prix ?

Complete dentures

upper or lower 115,00€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 14 Mai - 18:20

ou moi peut etre "prothèse complete sup ou inf 115,00€" si bien sur votre question était d'ordre linguistique.

sinon chacun prépare sa sauce selon sa recette perso ... bon apres reste à voir si elle à bon gout Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Jeu 14 Mai - 19:39

C'est un labo de Flandre donc la question est autant linguistique que commerciale ? Very Happy Tant de lutte pour en arriver là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Ven 15 Mai - 23:09

Ceux qui résiste et ceux qui doivent se plier mais bon chacun arrange ces bidons comme il l'entend. Le plus important c'est d'etre satisfait de sa manière de faire.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 16 Mai - 8:04

Robert Nyst a écrit:
Quelqu'un comprends ce prix ?

Complete dentures

upper or lower 115,00€

Je voudrais quand même voir la qualité de la prothèse.....
Voir aussi si le PEI, la cire d'occlusion, les dents...etc sont compris dans ce prix....
Dans le cas contraire, c'est la braderie !!!! Evil or Very Mad

Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 16 Mai - 8:46

Marc Draps a écrit:
Robert Nyst a écrit:
Quelqu'un comprends ce prix ?

Complete dentures

upper or lower 115,00€

Je voudrais quand même voir la qualité de la prothèse.....
Voir aussi si le PEI, la cire d'occlusion, les dents...etc sont compris dans ce prix....
Dans le cas contraire, c'est la braderie !!!! Evil or Very Mad

Marc D.

Cela s'emblerait être tout compris (sauf tva Very Happy )


Dernière édition par Robert Nyst le Sam 16 Mai - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 16 Mai - 19:22

Dans ce cas, la braderie est ouverte !!!!

Qui dit mieux ???

J'attend les offres !!! Je fais de la sous-traitance dans ce cas. Mais, je préviens !!! Je suis très exigent !!!! Tout comme si je faisais le travail moi-même et tout comme mes clients d'ailleurs !!!

Et l'union ?? Que fait-elle vis à vis de cela ?? Une bonne publicité pour un de ces membre-bradeur dans le pont ????

Marc D.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Sam 16 Mai - 19:24

P.S. J'ai oublié....

Pour le bradage... J'exige 5 prothèses et la 6 ème gratuite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: détails de la fabrication d'un complet supérieur   Aujourd'hui à 6:00

Revenir en haut Aller en bas
 
détails de la fabrication d'un complet supérieur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les Gloires de Marie (complet)
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution
» Fabrication de purin, décoction, etc. pour le jardin
» Fabrication du Pain (1737-1813)
» Quelques détails sur Malachi Martin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des prothésistes dentaires belges :: Salon technique :: Prothèse amovible-
Sauter vers: