Forum des prothésistes dentaires belges

lieu d’échanges et de discussions des prothésistes dentaires sur tout sujet technique
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Indépendant ou dépendant ????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 0:04

Bonjour à tous,

Voici le texte d'une lettre d'un dentiste qui me doit plusieurs factures:

Cher Monsieur,

Je vous joint le certificat médical qui montre mon incapacité de travail depuis le 22/2/06.

Je suis travailleur indépendant. Je suis donc sans revenu depuis plus d'un mois.

Si ma convalescence se termine bien, je devrais pouvoir retravailler à la fin de ce mois.

Vous aurez compris que je suis temporairement dans l'impossibilité de vous payer.

Je vous demande pour de justes motifs, à titre exceptionnel de bien vouloir considérer ma situation, et, d'accepter le retard innévitable.

Je vous remercie pour l'attention que vous voudrez bien porter à la présente.

Je vous prie de croire, Cher Monsieur, en l'expression de ma plus parfaite considération.


A l'heure actuelle, une grosse partie des factures n'a toujours pas été honorée !!!

Alors??? Sommes nous indépendants ou dépendants ???

N'a t'il pas touché l'argent de mon travail, lui ??? Qui de plus, est multiplié par 4 et même jusque 12 dans certains quartiers de Bruxelles !!!

"L'expression de ma plus parfaite considération" ???? Mon C.., oui!!!

Marc
Revenir en haut Aller en bas
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 7:54

J’espère pour toi que tu vas vite récupérer ces sommes dues.
Voilà une des raisons pour lesquelles il ne faut pas laisser plus de deux mois sans réagir face à une facture impayée. J’octroie un escompte sur toute facture payée endéans les dix jours, cela incite au payement rapide pour la plupart de mes clients. J’envoie régulièrement des relevés de compte pour les impayées après 30 jours. Ne pas oublier de faire figurer sur le RECTO (la face) de la facture la petite phrase suivante :
Les intérêts de retards seront comptés à partir de la date de la facture.
Sous entendu : Et non pas à partir de la première mise en demeure, ce qui change pas mal les choses….
On nous pousse déjà le bouchon au niveau des délais et des prix, il est inadmissible d’être payé tardivement.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 7:55

Bonjour Marc,

Et bien je dirais nous y voilà ! ! !

Il m'est arrivé d'avoir des factures adressée à l'université traînant jusqu'à 18 mois ??? Insupportable ! !

Il te doit combien de mois de factures et combien de travaux sont en cours sur ta table ?

J'ai eu un dentiste qui était venu me payer de main à la main 3 mois de facture sur les 6 qu'il me devait ! Explication ! Il voulait payer sa BMW cach, comme il avait fait 2 ans d'économie à l'unif il m'expliqua ce qu'il y avait appris ... ??? Sans commentaire... cela n'en vaut pas la peine...

Un autre (dentiste) changeant de secteur m'obligea les huissiers et avocats... 250.000bef d'arriérés... C'est en téléphonant tous les jours à sa femme et belle mère que j'ai eu mes sous... (Entre nous ! Ca c'est le truc qui marche)

Je t'avoue que souvent, par mes propos, j'ai peur que l'on me prenne pour un pessimiste sur ce site... pour un drôle d'oiseau... mais avoue que parfois pfffff ils ne nous font pas la vie facile ..

Ils (a toi de voir qui sont ils) n'aiment pas les petits indépendants, ont peur des gros, de quartels, des lobys... sauf s'ils baignent dedans (de dents)...

Ce serait trop simple de ce respecter ! ! !

Amitiés

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 13:05

Bonjour!
Merci, Marc, pour tes conseils. J'ai immédiatement ajouté ta phrase sur mes factures. Peux tu me dire combien tu octroies d'escompte?? Je vais y réfléchir...
J'ai envoyé régulièrement des relevés de comptes et aussi des appels téléphoniques. Toujours rien! La seule réponse que j'avais: "Je ne sais pas vous payer, c'est à peine si je sais mettre de l'essence dans ma voiture" !! Et moi??? J'ai l'essence gratuite peut-être ???
J'en ai parlé à mon père, qui s'est un peu chargé de le harceler. Toujours rien, à part que ce dentiste m'a téléphoné pour me dire que cela le dérangeait et qu'il trouvait l'arrogance de mon père, un peu déplacée!! si vous connaissiez mon père....
A l'heure actuelle c'est à peu près 3 mois de factures qu'il me doit. Soit environ 1500 euros ( Ce n'est pas 250000fr. Mais pour un petit labo...)
Depuis un peu moins de 2 ans, plus de travaux sur ma table ( Il a sans doute trouvé un autre citron à presser !) D'ailleurs, je refuserait encore de travailler pour lui sans que ses factures ne soient honorées. De plus, je ne lui fournirait les travaux qu'avec payement immédiat lors de la finition.
Amitiés,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 14:00

Marc Draps a écrit:
Bonjour!
Merci, Marc, pour tes conseils. J'ai immédiatement ajouté ta phrase sur mes factures. Peux tu me dire combien tu octroies d'escompte?? Je vais y réfléchir...
J'ai envoyé régulièrement des relevés de comptes et aussi des appels téléphoniques. Toujours rien! La seule réponse que j'avais: "Je ne sais pas vous payer, c'est à peine si je sais mettre de l'essence dans ma voiture" !! Et moi??? J'ai l'essence gratuite peut-être ???
J'en ai parlé à mon père, qui s'est un peu chargé de le harceler. Toujours rien, à part que ce dentiste m'a téléphoné pour me dire que cela le dérangeait et qu'il trouvait l'arrogance de mon père, un peu déplacée!! si vous connaissiez mon père....
A l'heure actuelle c'est à peu près 3 mois de factures qu'il me doit. Soit environ 1500 euros ( Ce n'est pas 250000fr. Mais pour un petit labo...)
Depuis un peu moins de 2 ans, plus de travaux sur ma table ( Il a sans doute trouvé un autre citron à presser !) D'ailleurs, je refuserait encore de travailler pour lui sans que ses factures ne soient honorées. De plus, je ne lui fournirait les travaux qu'avec payement immédiat lors de la finition.
Amitiés,
Marc

Les intérêts et autres à mon avis oublie ! Si tu dois te prendre un avocat pour çà et aller en justice (experts et autres zozo) t'oublies de retrouver quoi que ce soit !
Mes 250.000 bef c'était comme aujourd'hui "" je travaillais seul"" la seul différence c'est que je vis un peu sur mes lauriers... moins de travail plus de qualité et surtout de vie...
Te laisse pas avoir par les propos appelé "arrogance" c'est lui qui est arrogant ! T'en fais pas que ses patients payent, comme 95% des patients, rubis sur ongles, eux ils ne savent pas l Ha ha !
Si cela fait dèjà deux ans qu'il ne te donne plus de travail soit content ! Imagine si tu avais pour 5000€ de travaux en cours ! Pieds et mains lié ! Heureusement pour toi que ça lui le con il ne l'a pas compris ! Avec sa bouche pourrie d'arrogant ! Des manges-mille j'te dis ! Et s'il avait deux copains dentistes du même acabit dans ta clientèle, merci les dégâts ! ! Alors, tu changes de métiers, c'est mieux !

Un conseil ! D'après se que tu racontes, ne travaille jamais plus pour ça ! Tu ne dormirais plus et une sèves d'écoeurement te monterait journalièrement à la gorge !

Tiens toi bien, "mon coco" à la BM du trou du c..., 10 ans après il m'avait téléphoné... je lui ai dit "ok" je vous envoie d'abord un courrier !
Ma lettre commençait en le priant de verser une provision de 250.000 bef sur mon compte, que je m'octroyait le droit d'arrêter de travailler pour lui quand je l'estimais nécessaire et que le remboursement du solde de la somme versé lui serait remise à ma convenance !

Devine le reste ! hi hi !

T'en fait pas il trouve toujours un couillon et il roule porcheux actuellement ! Fini la Bmerdeuse !

Ecoute, c'est dur mais laisse faire ton père et qu'il téléphone tous les jours... a son cabinet, son privé, partout, poliment en demandant où reste...et patati et patata et cela chaque jour que le seigneur fera de lui un enfoiré !

Je parle par expérience..

Amitiés

Robert


Dernière édition par le Jeu 22 Fév - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 14:34

On se calme !
Heureusement ils ne sont pas tous comme cela et, on peut admettre que n’importe qui n’est à l’abri d’un coup dur de la vie (maladie, etc …) C’est pourquoi, entre autres, je prends d’office 3% d’escompte que le client déduit s’il me paye dans les 10 jours. Et, je ne laisse pas traîné des impayés : relevé de compte après 1 mois puis rappels et coups de téléphone si nécessaire, mais je ne lache pas prise. Ainsi, il n’y a jamais trop de mes sous dans la nature qui servent à d’autres fins.
Imaginez un de vos clients, avec une ardoise de 2500 euros, qui se casse la figure (au propre comme au figuré) qui vous la payera ??
Qui d’entre-nous pourrait se permettre de voir passer sous son nez même une somme de 1500euros. Pas moi en tout cas.

Ps je fais une facturation par travail à la livraison. Fini les factures fin de mois + encore 30 jours pour le paiement + les retards… et puis quoi encore ! On serait en droit de demander même un acompte à la commande.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 14:41

Salut,

Oui au faites ! M. Paul Jans doit certainement être mieux au courant !

Les dentistes conventionnés ont la possibilités, si je ne me trompe, de prendre une police assurance revenu garantis au sein de leurs corporation (chambre médicale) !
Pour une prime de +/- 1800€ par an ils se garantissent, en cas de maladie ou incapacité de travail, un revenu tournant autour de 1500€ par mois ! ! !
J'en ai connu qui travaillait en noir chez un collègue... !
j'en ai connu un qui aurait mis le feu à son cabinet... l'instal devenait vieillotte ...!

Tout personne ... hasard fortuit !

Bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 22 Fév - 14:49

Je suis calme ! Ecoute, si on discute de cela c'est que Marc ne se sens pas bien dans cette histoire et si son client était correcte et qu'il n'y aurait pas de doute sur son problème de santé, c'est sûr que Marc serait patient (pas jeu de mots) ! Tu ne doutes qu'en même pas de ça ?
Le problème est que son client n'est pas clair ! Ca c'est clair !
A moins évidemment qu'il ait intégré un asile...

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Ven 23 Fév - 13:50

Marc Draps a écrit:

Je vous joint le certificat médical qui montre mon incapacité de travail depuis le 22/2/06.
Marc

Ne s'est-il pas trompé dans la date ??

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Sam 24 Fév - 7:57

Avant d'avoir des réponses et commentaires dans cette UNION il a moyen d'avoir une longue barbe blanche ?

Sans doute que l'utilisation de vocabulaires un peu vert donne peur à nos membres ?

Sur notre planète il y a plein de gens honnêtes et moins honnêtes et je ne comprends pas que nous puissions penser que nous nous groupions en catégories: avocats, magistrats, ministres, senateurs, médecins, garagistes, dentistes, généreux, honnêtes, voleurs, malhonnêtes... !

Non ! Non ! Ne vous trompez pas, dans chaque catégorie il y des gens honnêtes et d'autres qui ne mérite pas de mots tendre et l'esprit corporatistes ne nous en préserve certainement pas... que du contraire !

A bonne entendeur...

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 9:57

Comme ça ! A brûle pour point sans trop chercher !
Faut bien qu'il y ait... pfff à mon avis çà déménage un peu fort dans l'Union ?
A quand le revenu garanti pour les techniciens dentaire ?
Voilà ce qui serait une belle initiative des-Unions !

Amitiés

Robert Nyst

[color:2d8e=#0000ff:2d8e]http://www.amma.be/fr/spec/statsoc_socstat.htm

Origine et objectif
Le régime d'assurance obligatoire contre la maladie et l'invalidité pour les médecins et dentistes a été institué et organisé par la loi du 9 août 1963. En 1967, un régime complémentaire d'avantages sociaux pour praticiens conventionnés fut mis en place; ce régime reçut le nom de "statut social".

Le statut social offre la possibilité aux praticiens conventionnés de suppléer d'une manière efficace, aux prestations totalement insuffisantes du système de sécurité sociale (voir ci-après).

Cette possibilité consiste en une intervention financière provenant de l'INAMI, qui doit servir à conclure une assurance compensant une perte de revenus ou à constituer une pension ou une formule combinant les deux garanties.

L’intervention de l’INAMI pour l’année 2005 s’élève à 3.094,03 EUR pour les médecins réputés de plein droit conventionnés pour leur activité complète et 1.831,77 EUR pour les médecins conventionnés pour une partie de leur activité.
L’intervention de l’INAMI pour l’année 2005 s’élève à 1.850,48 EUR pour les dentistes.
L’intervention de l’INAMI pour l’année 2005 pour les pharmaciens: entre 988,12 EUR et 1.976,23 EUR.
L’intervention de l’INAMI pour l’année 2005 s’élève à 800 EUR pour les kinésithérapeutes.

Elle est allouée exclusivement aux praticiens conventionnés. Les médecins ou dentistes conventionnés sont ceux qui respectent les honoraires et les dispositions de l’accord mutualiste.

Chaque praticien est automatiquement considéré comme conventionné, sauf s'il avertit personnellement l'INAMI, par lettre recommandée, qu'il n'accepte pas la convention ou qu'il l'accepte seulement partiellement. Cette formalité doit être accomplie dans un délai de 30 jours après la parution de l'accord au Moniteur belge.

2. Pourquoi souscrire une assurance compensant une perte de vos revenus ou pour vous constituer une pension ?

Bien que le système de sécurité sociale belge soit l'un des plus étendu en Europe, ses prestations sont incontestablement insuffisantes, à vous de juger :

1) Prestations en cas d'incapacité de travail :

Le premier mois, vous ne percevez rien. Les 11 mois suivants, vous percevez une indemnité fixe qui se situe entre 23.36 et 31.14 EUR par jour, suivant votre situation familiale (payable pendant maximum 26 jours par mois). A partir de la 2ème année, les maxima précités varient entre 23.51 et 31.35 EUR par jour. Pour le calcul des allocations, il n'est pas tenu compte de votre revenu réel antérieur.

Indépendants et professions libérales :



PERIODE

sans charge de famille

avec charge de famille





première indemnité après 30 jours d'incapacité de travail)


Du 2ème au 12ème mois
23.36 EUR / jour
31.14 EUR / jour

A partir du 13ème mois
23.51 EUR / jour
31.35 EUR / jour

Interruption complète des activités
25.78 EUR / jour
34.38 EUR / jour

montants légaux pour un indépendant au 01/01/2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 11:01

Merci pour ces chiffres, c’est toujours bon à savoir.
Si J’ai une assurance perte de revenus, penses-tu que l’indemnité perçue par cette assurance privée est cumulable sur l’indemnité INAMI ?

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 11:13

marc fery a écrit:
Merci pour ces chiffres, c’est toujours bon à savoir.
Si J’ai une assurance perte de revenus, penses-tu que l’indemnité perçue par cette assurance privée est cumulable sur l’indemnité INAMI ?

Et bien ça je n'en sais rien ! ! !

Ecoute, il me semblait que les unions étaient des organismes ayant le pouvoir d'intéresser favorablement les assureurs et autres responsables au sein des comités paritaires, constitué de membres responsable nommés pour cela ! ! ! ha ha !

Maintenant si tu veux je rassemble mon Uniononofficielledentairefrancophone...

Tiens moi au courant ?

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 13:44

http://www.jean-geeraert.be/default.cfm?source=assurances_revenu

ASSURANCE REVENU GARANTI (ou assurance Invalidité)
En cas d'incapacité de travail, les employés conservent 100% de leur traitement le 1er mois et bénéficient d'une indemnité mutuelle de 60% à partir du 2ème mois. Par contre, les indépendants ne recevront à partir du 2ème mois qu'une indemnité forfaitaire de 29,93 €/jour avec charge de famille et 22,45 €/jour sans charge de famille.

Pour couvrir le manque à gagner entre votre revenu mensuel et l'indemnité de la mutuelle, il y a le contrat "Revenu Garanti".

Ne confondez pas ce type de contrat avec l'assurance "Individuelle accidents" (voir dans une autre rubrique de notre site).

L'individuelle Accidents ne couvre pas les incapacités de travail consécutifs à une maladie non accidentelles comme le tétanos, la rage, le charbon

Il faut également différencier les "Revenu Garanti" distribués par les mutuelles et ceux proposés par les compagnies d'assurances.

Si les contrats des mutuelles sont d'un bon rapport qualité/prix, ils couvrent généralement que les incapacités TOTALES.

Sachant que les statistiques des compagnies révèlent qu'elles déboursent 4 fois plus en invalidités PARTIELLES qu'en invalidités totales, vous comprendrez l'importance de couvrir les deux types d'invalidités (Totales ET Partielles).

Pensez également aux maladies telles que le cancer, la sclérose en plaques, Parkinson et autres qui vous mettent en incapacité de travail partielle et progressive. Avec un contrat ne couvrant que les invalidités totales, vous ne toucherez qu'en phase finale de votre maladie alors que vos revenus professionnels auront diminués depuis parfois très longtemps.

Les meilleures compagnies vous autoriseront à garantir 90% de votre revenu brut. Les plus mauvaises plafonneront à 80% de votre revenu net imposable (ce qui signifie que vous ne pourrez pas couvrir vos frais généraux).

Une rente indexée en cas de sinistre est recommandée.

La majorité des contrats "Revenu Garanti" stipulent que le délai de carence à partir de l'âge de 60 ans est d'office porté à 365 jours, même si le délai de carence choisi à la souscription est inférieur (30 jours dans la majorité des cas).

Cet allongement de la durée de carence peut être supprimé à la souscription du contrat moyennant une légère surprime.

La prime d'une assurance Revenu Garanti est totalement déductible fiscalement si vous avez opté pour la déduction des charges professionnelles réelles (donc pas le forfait).

La rente versée par la compagnie en cas d'incapacité de travail est taxable comme revenu de remplacement.Il est possible de souscrire un contrat Revenu Garanti dans une police spécifique ou de combiner la couverture à une police d'assurance Vie Individuelle, une Epargne-Pension, un contrat PLCI, un contrat INAMI ou un contrat Groupe.

Si vous l'associez à un des contrats mentionnés ci-avant, la prime reviendra entre 15% et 40% moins chère.

Comment fixer la rente annuelle à couvrir ?

Prenez votre revenu net annuel et déduisez toutes les dépenses de l'année. L'exercice est plus précis sur une année car certaines charges sont ponctuelles et risquent d'être oubliées si vous faites un calcul sur 1 mois déterminé.

Vous voyez ce qu'il vous reste net en main et quel en est l'usage (épargne, loisirs, vacances). C'est votre "argent de poche".

Refaites le même calcul avec le revenu que la mutuelle vous accordera en cas d'incapacité de travail.

Faites la différence entre les 2 résultats. Si le résultat est supérieur à zéro, vous devez le soustraire de votre argent de poche et vous trouverez la perte sur ce même argent de poche.

Malheureusement, dans la majorité des cas la différence sera négative et vous devrez donc couvrir cette différence négative + éventuellement l'argent de poche si vous le jugez nécessaire.

N'hésitez pas à nous demander des simulations gratuites et sans engagement de votre part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 13:53

http://www.ing.be/independent/showdoc.jsp?docid=025736_FR&menopt=sel%7Cins%7Cpyf#

Qu’est-ce que l’assurance Revenu garanti?

L’assurance Revenu Garanti vous permet de vous protéger contre une perte de revenu en cas de maladie ou d’accident. Cette assurance prévoit un revenu de remplacement servant à compenser la perte de votre revenu professionnel en complément à l’intervention de la sécurité sociale.


Caractéristiques


Vous pouvez souscrire une assurance Revenu Garanti ING aussi bien en tant que personne physique qu’en tant que personne morale. Le bénéficiaire est toujours identique au preneur d’assurance. Quel que soit l’âge auquel vous contractez l’assurance (au plus tard à l’âge de 50 ans), le contrat prend toujours fin à l’échéance qui suit votre 60e anniversaire.


  • Que couvre l’indemnité? La perte de revenu causée par une invalidité physiologique ou économique, suite à une maladie ou à un accident.
  • Invalidité physiologique. L’invalidité physiologique est l’atteinte de l’intégrité physique ou, en d’autres termes, l’invalidité physique suite à une maladie ou un accident.
  • Invalidité économique. L’invalidité économique est la diminution de la capacité de travail. Cette invalidité économique est déterminée intégralement au cours de la première année en fonction de la profession effective de l’assuré à ce moment.
  • Indemnité. L’importance de l’indemnité (rente annuelle) que vous percevez après une maladie ou un accident, est définie par le degré d’invalidité. L’indemnité tient compte du degré le plus élevé d’invalidité, soit physiologique, soit économique. Une invalidité de 67 % est assimilée à une invalidité totale de 100 %, ce qui implique que vous recevez l’indemnité complète. Vous touchez l’indemnité tant que l’invalidité est présente, qu’elle soit temporaire ou permanente, et ce au plus tard jusqu’à la retraite (60 ans au maximum). Outre l’indemnité, la prime est également remboursée.
  • L’assurance Revenu garanti prévoit un système d’indemnité avec une rente croissante idéale à 3 %: La rente, l’indemnité en cas d’incapacité de travail et la prime augmentent annuellement de 3 %, par rapport au montant initial. Les augmentations s’opèrent depuis le début, contrairement à la rente croissante où l’augmentation ne s’effectue qu’à partir du moment où vous être en incapacité de travail. Avantage important: la prime pour la couverture supérieure est calculée sur base du tarif applicable à votre âge au début du contrat.
  • Délai de carence. Le délai de carrence est de 30, 60, 90 jours. Le délai de carence est la période d’incapacité de travail durant laquelle vous ne percevez pas d’indemnité. Plus cette période est longue, moins la prime que vous payez pour l’assurance Revenu garanti est élevée.

    Avantages
  • L’assurance Revenu garanti est toujours élaborée sur mesure.
  • Rente croissante idéale de 3 %
  • Pas de frais en cas de fractionnement de la prime
  • Si vous êtes indépendant, vous pouvez, si vous le souhaitez, annuler le délai de carence en cas d’invalidité totale (c’est à dire égale ou supérieure à 67%), moyennant le paiement d’une surprime de 10%.
  • Les jeunes indépendants (< 35 ans) bénéficient pendant les 5 premières années d’une ristourne de 10 % sur leur prime d’assurance Revenu garanti.
  • Vous pouvez déduire intégralement la prime comme charge professionnelle, à condition de pouvoir prouver effectivement les frais. La rente versée est imposée au titre de revenu de remplacement.


Dernière édition par le Jeu 1 Mar - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 14:00

http://www.securex.be/website/belgium/fr/anonymous/internet/management-social/fiches-commerciales/Assurance-revenu-garanti.pdf

Assurance Revenu Garanti 25h/24 pour indépendants

Etre indépendant ne veut pas dire prendre tous les risques. Lorsque l'on exerce une activité indépendante, les conséquences financières d'un accident ou d'une longue maladie peuvent rapidement devenir dramatiques. Bien souvent, le montant limité de l'assurance sociale ne suffit pas aux dépenses journalières. C'est pourquoi Securex a créé la 25h/24, une assurance qui combine avantageusement les atouts d'une couverture accident corporel et celle d'une assurance revenu garanti classique.

Quoi?
L'assurance Revenu Garanti 25h/24 vous assure un revenu mensuel en cas d'incapacité temporaire ou permanente de travail due à une maladie ou un accident professionnel ou privé.
Mieux, et ceci le rend unique, le Revenu Garanti de Securex couvre et vous rembourse, si vous le souhaitez, tous les frais médicaux liés à l'accident jusqu'à hauteur de 1.239,47 € ou de 2.478,94 € suivant la formule de votre choix.
Pour qui?
Tout travailleur indépendant exerçant son activité à titre principal.
Pourquoi?
Nul n'est à l'abri d'un accident ou d'une maladie. Or, pour les indépendants et les professions libérales, la sécurité sociale ne prévoit une allocation en cas d'incapacité qu'à partir du deuxième mois; de plus cette intervention est fortement limitée.
Comment?
Lors de la souscription du contrat, vous déterminez vous-même le revenu maximal que vous souhaiteriez recevoir en cas d'incapacité de travail. Ce montant assurable ne peut excéder 80% de votre revenu annuel brut.
En cas d'accident ou de maladie, vous toucherez un revenu mensuel garanti en fonction du degré d'invalidité défini par le médecin. Ce revenu vous sera versé tout au long de votre incapacité de travail.
Le délai d'attente est de minimum 7 jours pour un accident et de 30 jours pour une maladie.
Couverture décès
Si le pire devait vous arriver? Le Revenu Garanti prévoit bien entendu cette éventualité et assure la couverture de vos proches. En effet, en cas d'accident mortel, un capital équivalant à minimum trois fois le montant de la rente maximale sera alloué à votre famille ou ayants droit.
En cas d'incapacité totale et permanente suite à un accident, le capital précité vous est versé immédiatement en plus de votre rente mensuelle, afin de vous offrir une couverture maximale.
Avantage fiscal
Toutes les primes versées sont déductibles de vos revenus professionnels. De ce fait, le montant qui sert au calcul de vos impôts et cotisations sociales futures diminue. Vous récupérez ainsi jusqu'à 75% de vos primes versées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 15:11

Securex !

Dans les grandes lignes une assurance revenu garanti

Assurance prise à 55 ans

Rente annuelle: 17.000,00 € = 1.416,66 € par mois

Evolution de la rente: constante

Clôture : 65 ans

Sans capital décès

Sans couverture médicale

Prime annuelle avec taxes : +/- 1.652 €

Fiscalement déductible et vous coûte en moyenne 65% de la prime .

Et un petit merci ?

Robert Nyst


Dernière édition par le Jeu 1 Mar - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Jeu 1 Mar - 15:14

Ok, merci, tu seras mon courtier d’assurance. Laughing

J’ai déjà choisi il y a quelques années. Faudrait d’ailleurs que je m’y repenche un peu (réévaluer la situation)
On ne parle pas du cumul avec une indemnité INAMI. ? je me renseignerai …

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Dim 4 Mar - 16:22

http://users.belgacom.net/ufldb/saviez/commotion.doc

La commotion

Chronique d'une controverse inutile


Que se passe-t-il ?

Voilà un secteur professionnel - la prothèse dentaire - qui habituellement n'éveille l'intérêt de personne. Et brusquement : coup de tonnerre ! Les télévisions, les radios, la presse écrite, lui consacrent leurs manchettes. Hélas, le secteur et ses différentes composantes ne sont pas illustrées sous leur meilleur jour !

Coup de projecteur sur les événements.

Rétroactes

Un beau soir de juin, VTM, la station commerciale présente sur le câble en Flandre et à Bruxelles, fait état d'une gigantesque fraude fiscale dans le domaine de la prothèse dentaire. Enfoncement de portes ouvertes … Interview de Monsieur Jean-Marie Prevost, Auditeur général auprès de l'Administration des impôts : la fraude annuelle porterait sur un montant de 60 milliards de nos bons vieux petits francs. Même les initiés en restent pantois.

Le lendemain, l'information est reprise par diverses radios. Le Soir et La Libre Belgique reproduisent un communiqué Belga à la fois laconique et quelque peu imprécis. Le feu d'artifice est pour le lendemain.

La presse flamande ouvre le feu. Morceaux choisis:

Het Laatste Nieuws

Sous le titre "Tandartsen lichten fiscus massaal op" (littéralement : les dentistes escroquent massivement le fisc) :

"Dentistes et prothésistes éludent annuellement un milliard et demi d'euros de contributions. A en croire le fisc, les dentistes sont à l'origine de la fraude. Ce sont eux qui contraignent les prothésistes à travailler au noir".

Het Nieuwsblad

A interrogé le Président du "Verbond van Vlaamse Tandartsen" : pour lui les montants cités sont ridiculement élevés : "je ne pousserai pas l'hypocrisie jusqu'à nier les prestations au noir, mais la réalité est largement surestimée. L'auditeur du fisc a généralisé à tous les dentistes les constatations d'un certains nombres d'abus. Ceci n'est pas honnête".

Et M. Mestrum poursuit "depuis plus de trois ans, tous les prothésistes doivent être en mesure de déclarer l'origine de leurs matières premières. La traçabilité doit être totale … Nous ne pouvons donc pas travailler massivement au noir".

Ndlr : On sait ce qu'il faut en penser).

De Gazet van Antwerpen

A interrogé l'exploitant d'un laboratoire anversois : "le technicien dentaire est contraint de se plier aux exigences du dentiste, sans quoi celui-ci confie ailleurs prothèses et couronnes. Ces derniers temps, de plus en plus dans des pays à bas salaires. Si nous ne pouvons livrer 30 % au noir, il est préférable d'aller réassortir les rayons d'un supermarché."

-Et le journal poursuit : "La fraude mise en lumière aujourd'hui n'est pas récente. D'après les techniciens dentaires, 30 % de toutes les prestations se font au noir. Précédemment, bien davantage …"

Par ailleurs, le même journal recueille la réaction d'un dentiste anversois : "… nous délivrons des attestations pour l'INAMI. Les possibilités de fraude sont réduites. Tout au plus 20 % de travail noir, difficile d'appeler cela de la fraude."

Ndlr : vous avez bien lu).

Et la presse francophone n'est pas en reste

La Dernière Heure

titre : "L'argent sale des dentiers belges".

Les techniciens dentaires et les dentistes sont dans la ligne de mire de la TVA qui entend les poursuivre.

Le fisc aurait-il une dent contre le monde de la dentisterie ? M. Zenner, commissaire du gouvernement à la grande fraude fiscale replaçait cette lutte dans son contexte : «Nous étudions plusieurs professions et nous nous y attardons dans le détail. Cela fait partie d'une démarche globale de la lutte contre la fraude.

...L'administration du fisc envisage en tout état de cause d'assainir ce secteur en menant des contrôles renforcés chez les 7.000 dentistes qu'elle pointe du doigt comme étant les initiateurs de cette fraude tant qu'ils continueront de demander aux techniciens de leur fournir des produits sans les déclarer.

Les techniciens dentaires qui seraient l'objet de pressions de la part des dentistes qui les inciteraient à travailler au noir.»

Le Soir

enfin, sous le titre "Fraude monstre sur les prothèses dentaires" barrant sa page trois, note : "L'administration fiscale dénonce les pressions des dentistes sur les laboratoires pour travailler en noir" et tente de faire toute la lumière.

L'auditeur confirme les propos tenus devant les caméras de VTM et les montants astronomiques qui y sont liés.

Interrogé à son tour, le Président des Chambres Syndicales Dentaires (vous savez bien : "l'ami des techniciens") commence par contester les chiffres et relativise : "des laboratoires ont été contrôlés, et pour se défendre ont sans doute cherché à se venger en dénonçant les dentistes.

Donc, qu'on ne s'y trompe pas ! La fraude, si fraude il y a, n'est nullement imputable aux praticiens de l'art dentaire ! Les coupables ? Les laboratoires dentaires, voyons ! Les laboratoires qui "travaillent avec l'étranger" et, pire encore, "sans dentistes" !

Hénaurme" ! Risible ! Irresponsable ! Effarant !

Les qualificatifs les plus divers émailleront les commentaires à la lecture de cette déclaration. Haussements d'épaules, rires homériques, haut-le-cœur : personne ne reste indifférent devant un tel cynisme. Dès lors il ne restait à nos représentants que de remettre les pendules à l'heure. Ce qu'ils firent sobrement, mais avec la fermeté et la précision requises. Car de certains chaudrons ne s'échappent que des effluves nauséabonds.

Dans cette affaire, l'attitude de l'UFLDB est limpide : pas de provocation mais des constats. Réactions appropriées aux accusations mensongères et propos malveillants. Mais loin d'être des adversaires, les dentistes sont avant tout nos clients. Respectés à ce titre et avec lesquels nombre d'entre nous entretiennent des relations équilibrées, de confiance mutuelle voire parfois de véritable amitié.

Ceci encore pour lever toute ambiguïté, nous ne prétendrons jamais que tous les techniciens sont des parangons de vertu. Leur civisme fiscal ne s'écarte probablement guère de la moyenne nationale. Mais leur faire endosser l'intégralité des abus dans le secteur de la prothèse dentaire c'est pour le moins fort de café !

Epilogue

L'agitation curieusement retombe très vite. Dans certains journaux, le courrier des lecteurs révèle l'une ou l'autre opinion dénuée d'intérêt. On noie le poisson dans des considérations diverses totalement hors de propos. A l'exception notable de tel dentiste qui confie à un grand journal flamand : "On peut regretter qu'en effet certains confrères se rendent coupables de travail au noir, pratiquent des prix excessifs et ne déclarent au fisc que 40 % de leurs revenus".

La "Vlaamse Beroepsvereniging Tandartsen", dans une réaction datée du 13 juin, prend ses distances vis-à-vis des associations prônant le denturisme comme de Test Achats qu'elle convie à une étude objective de certains aspects particuliers de la pratique dentaire. Toutefois elle ne souhaite pas nier l'existence de circuits parallèles. Elle constate que l'instauration de l'attestation de conformité et le changement de mentalité des jeunes dentistes a sérieusement réduit le travail noir depuis plusieurs années.

A la Chambre, interrogé par le Député VLD Jef Valkeniers, le Ministre des Finances précise que le montant exprimé de la fraude correspond en réalité au chiffre d'affaires du secteur !

Les beaux jours, les vacances et les préoccupations footballistiques liées à la Coupe du Monde ont rapidement raison des controverses.

A l'exception bien sûr des Chambres syndicales dentaires qui évoquent "l'exploitation médiatique de la maladresse d'un haut fonctionnaire" et "une faute professionnelle majeure de la part de l'administration (des finances)"

Pour elles cependant "cet incident n'est qu'un épisode de la longue histoire de rancœur élaborée par les associations professionnelles de techniciens soutenus par Test-Achats".

Quelles associations professionnelles ? Toutes. Celle qui prône ouvertement le denturisme autant que celle qui conçoit le rôle du laboratoire dans le strict respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Toutes les dispositions. Y compris celles qui n'ont pas l'heur de plaire aux Chambres syndicales dentaires.

Sachez encore que les mêmes "doutent très fort de la représentativité des associations professionnelles de techniciens". Bizarre, diverses instances officielles, elles, n'en ont jamais douté. Mais c'est bien connu. Dénigrez ! dénigrez ! Il en restera toujours quelque chose.


Quant à l'Infos-Dentistes (édité par la SMD), qu'on a connu mieux inspiré, bien que s'adressant à ses membres, en remet une couche dans sa livraison du 5 juillet. Concurrence oblige !

Pour réfuter l'ampleur de la fraude, l'auteur oppose au montant contesté le budget des remboursements-prothèses de l'INAMI. En omettant de relever que la prothèse fixée n'est pas remboursée …

Pour le reste, le refrain connu est entonné : haro sur les laboratoires, dans le même sac que les boutiques de réparations et les illégaux ! Tiens à propos des illégaux : "ils travaillent forcément au noir". Et nous qui croyions naïvement qu'ils pouvaient, eux au moins, décider sans nulle entrave extérieure de s'adonner ou non à l'incivisme fiscal. La suite est du même tonneau et ne vaut guère qu'on s'y arrête. Sauf que - procédé dont on appréciera la rare élégance - les noms des membres de notre Comité directeur sont cités dans un encadré. "¨Pour leur faire savoir notre mécontentement", dixit l'auteur.

Vraiment ? Ou serait-ce pour nuire à leurs intérêts commerciaux et personnels ? Le doute est permis mais c'est bien imité. De telles pratiques portent un nom. Elles relèvent d'attitudes et de comportements qui ressortissent à des temps révolus. Du moins le croyions nous.

R.M.

On se doute bien que les sévères contrôles fiscaux à l'encontre des laboratoires ne sont ni maladresses ni fautes professionnelles de l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Dim 6 Mai - 22:50

Bonjour à tous!
Voici la lettre que j'envoie dès demain à ce mauvais payeur:
Monsieur,
Suite à une conversation avec mon avocat, celui-ci m’a dit de vous envoyer un dernier courrier avant d’entamer une procédure qui me coûtera de l’argent, mais bien plus à vous. Et ce, après de longs mois sans aucune réaction de votre part.
Je tiens, donc, à rappeler, à votre bonne mémoire, que vous m’êtes toujours redevable de la somme de : 1495,20 euros, depuis plusieurs années.
Je vous propose, donc, de me faire une proposition d’apurement de votre dette ou d’apurer votre dette dans l’immédiat.
Par exemple : un premier versement de 500,00 euros et le reste en plusieurs mois. Sans omission d’aucun payement.

Je vous prie, donc, de répondre, dans les plus brefs délais, à ce courrier, afin de régler cette dette.

Sans quoi, je me verrai dans l’obligation de procéder.

J’estime avoir été assez patient jusqu’à ce jour, et, vous d’avoir reçu depuis bien longtemps les sommes afin de pouvoir payer le fruit de mon labeur.

Je tiens à vous signaler, que je ne compterai aucun intérêt si vous montrez un peu de votre bonne volonté. Ce qui est tout à votre avantage. Dans le cas contraire, vous comprenez bien ce qui s’en suivra.
Salutations,
Marc Draps,
Revenir en haut Aller en bas
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: re   Lun 7 Mai - 8:56

Bonjour Marc (Draps)

Petites observations ???

Depuis plusieurs années ???
As-tu régulièrement envoyé des rappels ???
Un an sans rappel peut être considéré comme un acquittement de la dette ???

Pourquoi proposé un plan de remboursement pour une si petite somme ???

Les frais d'avocat risques d'être le double de ta facture et c'est pas toujours gagné de les récupérer ! Ils t'auront à l'usure ! !

Les menaces ne serviront à rien ! C'est clair !

Les intérêts sur une telle somme le laissera totalement indifférent !

"Votre bonne volonté" ??? Tu veux rire ! ! !


Je te conseille toujours les coups de fil journalier par ton père ou autres personnes lui demandant poliment et longuement des explications et règlement du litige !

Téléphone et fait téléphoner poliment et longuement à son cabinet, son privé, sa famille, parents, grands parents etc...

Si tu veux demande à tous les membres de l'ufldb de l'appeler pour mieux comprendre ce cas de non payement de facture ???

Nous expliquerons que nous faisons une étude sur la question et aimerions quelques rendez-vous à son cabinet ! hi hi !

Tu as mon adresse mail pour plus d'explications et coordonnées !


Sinon, dommage que tu ne sois pas plus actif ??

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Lun 7 Mai - 10:19

Marc,
Tu as mon soutien pour harceler ce mauvais payeur.
N’hésite pas à demander.
Ps : je demanderais l’entièreté de la somme sans délais, à ta place.
Cela t’évitera de te tracasser pour chaque échéance, et affirmera ta volonté de ne rien concéder de plus.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Lun 7 Mai - 10:54

L'UNION fera-elle enfin la force ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Mar 8 Mai - 11:55

Bonjour à vous deux,
Désolé de ne pas être plus actif sur le forum, mais assez bien de travail et le soir, je fais ma tournée moi-même depuis quelques temps et Bruxelles est vaste.
En ce qui concerne la lettre, elle est envoyée. Je vous donnerai des nouvelles si du moins ça réagit de l'autre côté. A moins que je reçoive un faire-part de décès en retour....
J'ai dis plusieurs années, mais il s'agit de factures de 2005. Au début, j'ai envoyé régulièrement des rappels puis mon père s'est chargé de lui téléphoner régulièrement. Depuis quelques temps, nous n'avons plus rien fait. Donc, j'ai écrit cette lettre en dernier recours. Je vais donc essayer d'obtenir les numéros de tel. de ses aieux et plus proches. Mais, je ne vois pas encore comment.
A part vous deux, je vois mal les membres de l'UFLDB proposer leur aide dans cette histoire. Suffit de voir le nombre de participant sur ce forum! Et dire qu'au début, ils étaient plusieurs à féliciter Paul de la création de celui ci.... Leur PC est sans doute tombé en panne comme le mien...
Mais, cela se répare, Messieurs!!!
Quand je pense qu'une certaine union des dentistes possède une assistance pour récupérer les frais impayés par leur patients. Nous, on est loin du compte...
L'UNION FAIT LA FORCE. Tu as raison Robert! On est à 3! C'est un début!
En tout cas, je vous remercie, toi, Robert et, toi, Marc, pour votre aide, vos conseils et vos interventions sur ce forum.
Je retourne au boulot maintenant et vais essayer d'intervenir un peu plus souvent ici.
A bientôt,
Marc ( Draps, pour les intimes...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Mar 8 Mai - 11:58

P.S. Au mois de mai 2006, j'ai encore reçu une lettre avec plusieurs certificats médicaux disant qu'il était en incapacité de travail. Depuis, plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indépendant ou dépendant ????   Aujourd'hui à 5:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Indépendant ou dépendant ????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» « La Serbie accepte la réalité d’un Kosovo indépendant »
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» Emettre un gaz pendant la prière
» voilà ce que j'ai fait pendant ma "retraite" !
» Sport pendant la grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des prothésistes dentaires belges :: Salon socio-économique :: Volet commercial-
Sauter vers: