Forum des prothésistes dentaires belges

lieu d’échanges et de discussions des prothésistes dentaires sur tout sujet technique
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alliages, brasures et porcelaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Alliages, brasures et porcelaines
Le sujet est-il bon ?
33%
 33% [ 3 ]
Le sujet est-il mauvais ?
0%
 0% [ 0 ]
Le sujet-il est mal traité ?
0%
 0% [ 0 ]
Trouvez-vous le sujet important ?
22%
 22% [ 2 ]
Touvez-vous le sujet inutile ?
0%
 0% [ 0 ]
Désirez-vous que l'on continue ?
22%
 22% [ 2 ]
Désirez-vous que l'on arrête ?
0%
 0% [ 0 ]
Nos fabricants prouvent-ils qu'ils sont compétant sur le sujet ?
0%
 0% [ 0 ]
Nos fabricants prouvent-ils qu'ils sont incompétant sur le sujet ?
0%
 0% [ 0 ]
Appréciez-vous mon initiative ?
22%
 22% [ 2 ]
Total des votes : 9
 

AuteurMessage
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 6 Fév - 13:39

Bonjour,

Voilà de quoi vous mettre quelque chose sous la dent !


http://www.dentaire.com/AlliagesPorositesBrasuresEtPorcelaines.pdf


Amitiés

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 6 Fév - 19:35

Bien, ok,
j’ai vu mais pas tout lu…..
Faudra me laisser un peu de temps pour le vote.
J’espère pas trop indigeste comme le gâteau…

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 6 Fév - 20:40

J’ai lu,
j'ai voté,
on continue……. avec les métallurgistes svp…


j’ai particulièrement appréciée ta conclusion en page 9.

Pour le reste, tu prêches pour un convaincu, et nous sommes presque dans le désert…tu t’es donné beaucoup de mal.

Qu’il n’y ait pas de soudure adéquate ou possible pour certains alliages importe peu les fabricants, du moment qu’ils les vendent ! A l’acheteur de savoir ce qu’il peut faire ou pas avec. En gros, c’est ça !

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mer 7 Fév - 7:30

marc fery a écrit:

Pour le reste, tu prêches pour un convaincu, et nous sommes presque dans le désert…tu t’es donné beaucoup de mal.

Détrompe-toi ! Je me suis fait du bien !
Une saine fierté sans esprit mercantile cela existe encore !

marc fery a écrit:
Qu’il n’y ait pas de soudure adéquate ou possible pour certains alliages importe peu les fabricants, du moment qu’ils les vendent ! A l’acheteur de savoir ce qu’il peut faire ou pas avec. En gros, c’est ça !
Dit-moi alors où sont les cahiers des charges, les normes... si bénéfiques ???

Tu finis par répondre toi-même sur la question du savoir... à nous de faire l'effort !
Heureusement que dans ce désert ce trouve un technicien dentaire Liégeois initié !

Merci de participer au sondage !

Cordialement

Robert Nyst


Dernière édition par le Mer 14 Fév - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 9:53

Question d'un collègue Français ! ! ! !

Bonjour, bonsoir
Voilà je voudrais savoir quelle est la "technique" que vous utilisez quand vous réalisez un Bridge de longue portée ou un Bridge complet pour éviter le phénomène de "pompe", vous faite :
- Une soudure primaire ?
- Une soudure secondaire ?
- Une surcoulée ?
- Vous le coulez d'un pet
- Autres.....
Pourquoi utilisez vous cette "technique" ? Quelles avantages lui trouvez-vous par rapport à une autre ?
Perso, au labo où je travaille, on utilise la "technique" de la surcoulée, je l'utilise car j'ai pas trop le choix ^^ mais bon si je le désire je peux faire autre chose, mais n'ayant auparavant pas trop eu l'occaz de faire des soudures de gros bridges... voilà j'ai pris le plis
Je lui trouve pas mal d'avantages par rapport aux autres, pas de soudure primaire^^ ( je trouve plus simple), le protocole pour la soudure secondaire est long...
Enfin c'est un mix des deux, et niveau réussite je dirais 99.9% ,pas un mouvement de "pompe", je touche du bois
Pour ce qui est de le couler d'un pet, je trouve ça trop aléatoire et la "pompe" est au rdv....
Enfin bon la meilleure technique est celle qu'on maîtrise bien, et faite comme vous le sentez l'important c'est de bien le sentir !!

Dixit: Un Gorille bien connu (pseudo)

A part l'étrange technique de la surcoulé (non précieux) que je ne connaissais absolument pas... Ouf... vous en pensez ??? quoi ?

Maintenant, entre-nous, dans ce forum de l'UNION, il y a-t-il des techniciens... autre que son averti modérateur ????

Même pas de participation au sondage ?
C'est la peur ??? de quoi ??? ou de l'indifférence ???

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 10:05

Du même Gorille que je remercie chaleureusement !

la "pompe" ou la bascule vient de deux problemes, la rétractation de la cire lorsqu'elle refroidit et/ou l'expension du revetement qui ne se fait pas uniformement ( l'expension se fait moins ressentir au milieu du cylindre qu'a la périphérie)
Apres si on a des tailles rétentives....... c'est pas la meme histoire..
pour la surcoulée en fait avant de mettre en cylindre, je sépare au niveau d'un inter céramique (dans le meilleur des cas une prémo) avec une lame de rasoir , je coule séparément mes 2 ou 3 morceaux (on peut faire 1, 2 voir 3 surcoulées sur un bridge, dépend si y'a les inter necessaires),on coule, je les gartte et tout et tout , puis cette inter coupé en deux, je le disque pour le diminuer jusqu'a en fair un noyau mais sans toucher au liasons voisines, je le raynure et je fais un enrobage de cire (comme si je sculptais l'inter) et je refais une mise en revet pour couler cet enrobage, en fait on dit que l'on surcoule l'armature.
Voilou, bon je passe quelques étapes passke c'est long à écrire mais voila un peu la technique
Bien sur s'il n'y a pas d'inter céramiques bin on peu pas !!! king
soit on coule d'un pet ou bien avec l'accord du dentiste on le fractionne en 3 bridges indépendants
Je peux vous dire que les bridges qui basculent sont une histoire ancienne

Mais si j'ai la flemme, je dis a mon boss que j'ai pas envie d'en faire et je le coule d'un pet, c'est la qu'il me dit " c'est comme vous le sentez" (en fait ça veut dire " te ruines pas !! sinon tu recommences !)


De moi !

Faut vraiment bien reconnaître que pour les bridges longues portées IL N'Y A ABSOLULMENT PAS DE PROBLEMES ! LOL !

Moi je vous avoue que j'en apprends tous les jours et j'aime ça ! !
Evidemment il faut prendre le temps de lire, mais imaginez aussi ce qu'il faut alors pour écrire !

Vraiment de moins en moins le temps de participer à des démo pour savoir comment cuire une décalcification sur la face palatine d'un petit bridge 13-14-15 !

Amitiés

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 10:32

Bonjour Robert,
Je connais ce forum g(l)orilleux pour le suivre depuis un petit temps déjà.
Je crois qu’ils parlent surtout de non-précieux, c’est pourquoi j’interviens rarement, la technique et le vocabulaire (couler d'un pet) utilisés sont parfois étranges.

La technique de la sur coulée par exemple ne vaut que pour un certain REMANIUM je crois.

En tout cas, ça cause là-bas !!!!

Si il y a une phrase à retenir de ceci, c’est celle-ci :

Citation :
Enfin bon la meilleure technique est celle qu'on maîtrise bien, et faite comme vous le sentez l'important c'est de bien le sentir !!

Le pet ??

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 10:48

marc fery a écrit:
Bonjour Robert,
Je connais ce forum g(l)orilleux pour le suivre depuis un petit temps déjà.
Je crois qu’ils parlent surtout de non-précieux, c’est pourquoi j’interviens rarement, la technique et le vocabulaire (couler d'un pet) utilisés sont parfois étranges.!

Il a (ont) en tout cas le mérite de s'exprimer !

marc fery a écrit:
La technique de la sur coulée par exemple ne vaut que pour un certain REMANIUM je crois..

Comme d'hab... on crois mais on ne sait pas vraiment ! ?


marc fery a écrit:
En tout cas, ça cause là-bas !!!!

Et pas facile de ce faire accepter ! Comme ici et à l'UDB au début... même par des absents ???

marc fery a écrit:
Si il y a une phrase à retenir de ceci, c’est celle-ci :
Enfin bon la meilleure technique est celle qu'on maîtrise bien, et faite comme vous le sentez l'important c'est de bien le sentir !!
Le pet ??!!

Je crois que je sens venir mais je maîtrise pas encore bien la technique et sa peut faire des accidents hors normes ! Non ?

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 10:54

Paradoxe ?
Nous, on voudrait se débarrasser des soudures et de tout les problèmes qui vont avec, et eux, au lieu de leur surcoulée (99.9% réussite), voudraient se lancer dans les soudures ????

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 11:12

Penses-tu que ce soit ça le problème !

Des problèmes évidemment ils en ont !
Ca se lit comme une patate en pleine figure !

Les problèmes du précieux c'est soit disant son coût, les autres c'est tout ce qui a été dit... si on lit ?

Et aussi comme déjà dit, pour être rapide, un peu comme les "30% de L'IN-AMI"... qui n'iront jamais dans les poches des petits artisans que nous sommes !

Un jour, c'est pas impossible, en même temps que les dons d'organes, on nous demandera de signer la donation de nos dents... De toute façon se sont les fossoyeurs qui partent avec... nos derniers ..AMIS... ha ha !

Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 13:30

marc fery a écrit:

La technique de la sur coulée par exemple ne vaut que pour un certain REMANIUM je crois.

Palatine a écrit:
Avec du Nickel/chrome?
oué !! du Rexilium III V pour être plus précis (super alliage qui plus est)

C'est bon à savoir ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 15:51

hum! c'est ça: du rexillium et pas du remanium, j'étais dans le baba au forum.

a plusium

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Mar 13 Fév - 16:15

Le cafarnahum de Babylium +/- MVXXXVII av.JC !

Sale l'uranium dans l'aquarium !

Occyrtium

Ps: moi j’ coule que du bidulium enrichi Iraniais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 11:46

King Kong a écrit:
[PS : je ne suis jamais arrivé (sauf kkes cas ou cela s'y prettait) à metrre les bords des armatures a 4 mm du haut du cylindre avec un centre thermiqie qui est fixe et des arrivées aussi..... Pour cela faudrait toujours avoir des armatures d'incisives infé pour arriver tout en haut !

Ignorez si vous le voulez mais ce que vous écrivez ci-dessus prouve que vous êtes condamné à faire de la porosité et si vous avez lu attentivement mon pdf vous aurez compris le pourquoi de segmenter vous bridges !
Ceci vous entraîne, que vous le vouliez ou non, de devoir penser à brasures et comme la brasure primaire ne vous met pas à l'abri d'effet de pompes surtout après les différentes phases de cuisons de la porcelaine ou repositionnement chez le dentiste cela vous entraîne contre votre volonté à penser brasure secondaire.
Comme celles-ci sont impossible en tout cas avec le non-précieux et je dirais impossible avec le semi-précieux vous voilà de retour à la case départ, vous explique le pourquoi du précieux et comme celui-ci fait problème par son prix vous comprenez mieux maintenant pourquoi j'ai écris un livre sur le sujet de manière à vous expliquer comment en contraindre sa valeur à sa plus simple expression ! re cqfd

Nul n'est plus sourd que celui qui ne veut entendre !

Ce furent un de mes derniers messages... avant d'être ignoré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 11:58

Et certes un des plus beaux post.
Nul n’est prothèse à l’étranger .


Ok, on continue ici si tu veux, on a pas fait tout le tour encore….

Rare sont les situations qui m’obligent à souder, j’évite un maximum pour bon nombre de raison.

Sondage :
Oui je fais rarement des soudures tant primaires que secondaires,
Oui il m’est arrivé de couler un pont total d’une pièce,
Oui je fais rarement des bridges d’une pièce,
Non je ne fais jamais de sur-coulée qui ne marche qu’avec un certain….non-précieux

Mais pourquoi donc vouloir a tout prix faire des grands bridges d’un seul tenant ?
Quelques rares situations nous y obligent, d’accord. Mais, la plupart du temps, s’il y a des piliers en suffisances, il vaut mieux faire des petites portions individuelles.

Certains stomatologues préconisent même de ne pas solidariser deux centrales entre-elles pour ne pas contraindre la suture palatine. On devrait donc, dans le pire des cas, se retrouver avec un bridge d’une hémi arcade maximum.

Les glissières n’offrent-elles pas plus de sécurité que les soudures ? n’est-ce pas là une piste non glissante…

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 12:08

Avant il y avait encore ceci comme échanges !
Un des délits du crime !

Ecoute ! T'as question tournait autour des porosités !
Si on se limitait à ça !
Que ce soit du précieux ou non le principe de base reste le même ! Non
Lorsque l'on fond un métal il passe de la phase solidus à la phase liquidus
et sous la pression atmosphérique il prend la forme d'une bille, d'une goutte (par la loi de Newton avec un fond plat), sous la chaleur il se dilate et en refroidissant se contracte tout simplement sans porosités.
Si on astreindre ce métal à prendre une forme bien précise les différents volumes d'une même pièce vont ce refroidir différemment et c'est là que les choses se compliquent un peu.
Dans un cylindre la maquette à couler doit impérativement passer, en premier, de liquidus à solidus et dans cette phase être perpétuellement nourrie de métal en fusion !
Pour cela il faut placer la maquette hors du centre thermique et la nourrice dans bien le centre thermique.
Pour accentuer la rapidité de refroidissement de la maquette des ailettes de refroidissement sont conseillées autour de celle-ci.
La masselotte et les tiges de coulées, de la nourrice au cône de coulée, sont fortement à déconseillés. Ceux-ci agissent comme les ailettes, se refroidissent avant la nourrice et la pompe (ha ha) ce qui la met en difficulté pour remplir son rôle vers la maquette.
Le centre thermique d'un cylindre se situe à la moitié entre le fond du cône de coulée et le fond du cylindre !

Particularités:
Si le cylindre est très court il faut faire attention qu'aucuns éléments ne se trouve à la hauteur du cône sinon il faut bien sûr calculer le volume du cône (formule de géométrie) jusqu'à leurs hauteurs et l'ajouter au poids de la maquette et tiges de coulées.
Dans ce cas il arrive que la masselotte joue le rôle de nourrice mais ceci est assez aléatoire car il est rare que le centre thermique (entre 800°C et 900°C selon) de la masse réfractaire du cylindre puisse se trouver en dehors de celui-ci, si ce n'est pendant la très courte période ou cette masse est en fusion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 12:13

marc fery a écrit:
Et certes un des plus beaux post.
Nul n’est prothèse à l’étranger .


Ok, on continue ici si tu veux, on a pas fait tout le tour encore….

Rare sont les situations qui m’obligent à souder, j’évite un maximum pour bon nombre de raison.

Sondage :
Oui je fais rarement des soudures tant primaires que secondaires,
Oui il m’est arrivé de couler un pont total d’une pièce,
Oui je fais rarement des bridges d’une pièce,
Non je ne fais jamais de sur-coulée qui ne marche qu’avec un certain….non-précieux

Mais pourquoi donc vouloir a tout prix faire des grands bridges d’un seul tenant ?
Quelques rares situations nous y obligent, d’accord. Mais, la plupart du temps, s’il y a des piliers en suffisances, il vaut mieux faire des petites portions individuelles.

Certains stomatologues préconisent même de ne pas solidariser deux centrales entre-elles pour ne pas contraindre la suture palatine. On devrait donc, dans le pire des cas, se retrouver avec un bridge d’une hémi arcade maximum.

Les glissières n’offrent-elles pas plus de sécurité que les soudures ? n’est-ce pas là une piste non glissante…

C'est clair que l'on est dans la même logique mais moi je n'ai pas de soucis avec les secondaires... quand c'est du précieux !!!
Attention les glissières aussi sont chères... ils nous demanderaient du Ni/Cr ! ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 13:21

marc fery a écrit:

Non je ne fais jamais de sur-coulée qui ne marche qu’avec un certain….non-précieux

Avant que qui que ce soit n'affirme n'importe quoi, aurais-tu ou y aurait-il quelqu'un qui aurait des écrits "scientifiques" sur là question... "certain….non-précieux ??? "?

Question d'aborder les choses avec sérieux !

Je connais la coulée de raccord avec des alliages à forte teneur en platine ainsi que ceux utilisés pour les coulées de raccords d'attachements: Dalbo S, mini, Mc Colum enz.... mais absolument pas avec des alliages Ni/Cr/Co etc. que ce soit de raccord ou de surcoulée ???

Pour la surcoulée, quelqu'un peut-il m'expliquer la différence autrement fondamentale que ce qui me semble être comparable à un plâtre sur une jambe de bois ou est-ce une autre manière d'exprimer la coulée de raccord ?

Merci de trouver ici une réponse autre que celle de m'évincer !

Cordial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 13:34

Glissière calcinable : alliage unique et pas très chère.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 13:37

Surcoulée : j’ai lu la technique dans quelques publications, il y a déjà un petit temps qu’on en parle . je crois qu’il y un article dans les vieux ‘prothèse dentaire’, je chercherai….

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 13:45

marc fery a écrit:
Glissière calcinable : alliage unique et pas très chère.

Mais c'est bien sûr !
Mais...
Pour accentuer la précision et contrecarrer l'usure, les parties soumisent aux frictions intégrées dans la partie calcinable en: laminer, usiner, fraiser, durci... ! Mais là le prix pfff de nouveau !

Je reste en secondaire, c'est tjrs mieux qu'en primaire ! !
Arriverais-je un jour à l'UNIon ?
Heureusement que j'ai une ange gardienne !

C
r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 13:53

marc fery a écrit:
Surcoulée : j’ai lu la technique dans quelques publications, il y a déjà un petit temps qu’on en parle . je crois qu’il y un article dans les vieux ‘prothèse dentaire’, je chercherai….

Intéressant les vieilles "prothéses dentaire" !

Merci ! Cela m'intéresse et de savoir qui fournit cet alliage !

Au faite je voulais encore te dire... sans vexer... simplement comme ça ... pour être sur qu'il n'y a pas d'oubli... d'erreurs involontaires... mais surement que tu le sais... alors excuse-moi d'avance... tu sais parfois on vexe sans s'en rendre compte... voilà... t'es sur ? ça va ? bon j'y vais... pfff la trouille .... mais soit... ok .... le Remanium c'est un alliage et non un métal repris dans la table de Dimitri Mendeleïev !

C

r
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 20:36

Voilà, je l’ai retrouvé sous la poussière de mes archives, c’est le n° 38 de décembre 1989 de ‘prothèse dentaire’ (quelle mémoire !! merci merci).
Je te balancerais bien le lien vers ma bibliothèque mais j’ai peur de me faire éjecter par un modo mal luné.
Et, pour prendre mes précautions, je suppose qu’il y a prescription sur les droits d’auteur et que tout cela est tombé maintenant dans le domaine public.

Je scanne le tout et je te le fais parvenir par courriel. Ça m’étonnerait que ça intéresse quelqu’un de par ici ! (Sait-on jamais ! on peut tjs demander poliment on verra ce qu’on peut faire)

Certains articles que j’ai retrouvés parlent de surcoulée d’autres de coulée de raccord : pas la même chose. Attention à la confusion une fois de plus, mes chers français!!!

Voilà presque la surcoulée raccordée sur coulée de raccord…


Pour vous mettre le liquide à la bouche, voici la première page du sujet de ce fameux ‘prothèse dentaire ‘ n°38 :
http://www.ferylabor.be/forum/raccord.pdf

Peut-être un peu vieillot mais en tout cas une bonne base pour comprendre le phénomène de raccord sur Nickel Chrome coulé. (Rexillium IIIv, Symphyse)

Je n’étais pas si loin que cela en citant le rémanium (quelle mémoire !! merci merci) car en survolant les articles, je lis texto :
Nous utilisons des alliages différents pour les parties primaires et secondaires de la gamme « REMANIUM ».
Ceci pour la surcoulée de glissières. Étonnant, à redécouvrir pour le fun.

La suite sur demande??.

Bonne nuité à toutesettouses

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc


Dernière édition par le Lun 26 Fév - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Jeu 15 Fév - 21:14

Première recherche ??

A l'occasion, dit au King de la Poro qu'a première vue il se tape des doses de Délyrium pas trop écolo...

REXILLIUM V pour céramique marquage CE 0197 Nickel 74%, Chrome 14%, Molybdène 9%, Aluminium 2.5%, Béryllium <2%, (traces de titane et cobalt)

Demain suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Ven 9 Mar - 12:43

Tiens, une soudure (oups ! brasure !!) primaire ce matin.
En ce qui concerne les brasures, presque tout à été dit….tu sais ce que je pense des secondaires. Même si elles sont tout à fait fiables sur du précieux, je les évite au maximum.
Un aspects néfaste encore (un de plus) c’est l’occlusion. Si tu dois souder en secondaire c’est pour corriger un mauvais positionnement, or, ta céramique est finie et réalisée dans cette mauvaise position. Après la soudure, l’occlusion n’est plus tout à fait dans le même rapport envers l’antagoniste qu’avant. On peut corriger cette erreur par un meulage d’occlusion, ok, mais s’il faut rajouter un peu de matière, on est recuit….

On n’a pas parlé non plus des infrastructures en double armature. Une première, scindée et reliée soit par soudures soit idéalement par glissières passives, puis vissée sur les piliers, sans tension puisqu’il n’y a pas de cuisson de céramique dessus. Et l’autre avec le matériau cosmétique scellée par-dessus la première.
L’idée n’est pas mal, mais alors je me demande où est l’intérêt d’utiliser des alliages bon marché engendrant une main d’œuvre dont le coût doit grimper en flèche pour ce genre de conception.
Pdf en ligne dès que j’ai le temps de scanner l’article.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliages, brasures et porcelaines   Aujourd'hui à 10:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliages, brasures et porcelaines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Article Métallurgie n°3 : Les alliages et les diagrammes d’équilibre binaire
» les mysteres de la métallurgie antique
» La Porcelaine de Chantilly invention
» L'or de la Terre proviendrait de la chute de 160 astéroïdes géocroiseurs
» La page de publicité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des prothésistes dentaires belges :: Salon technique :: Métallurgie-
Sauter vers: