Forum des prothésistes dentaires belges

lieu d’échanges et de discussions des prothésistes dentaires sur tout sujet technique
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Or blanc : L’oxyde de zirconium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 8:03

marc fery a écrit:
Voilà, après 3 mois de lancement et un prix promo de 150 euros tout compris (modèles, dies, port,…), sur 10 demandes, j’ai réalisé 4 céramiques sur Zircone. Pas terrible ????
Pour les 6 autres, les tailles ou les empreintes n’étaient pas satisfaisantes, j’ai dit au dentiste de soit revoir les préparations ou soit je réalisais une couronne céramo-métallique classiquement. Il a préféré ne pas devoir retoucher…

J’ai envoyé mes commandes chez deux sous-traitant différents (pour voir). L’un me dit scanner le die et l’extrados de la cire, l’autre ne scanne que la cire. Résultat identique dans les deux cas : parfait sur le modèle.
J’ai du en refaire faire une qui n’allait pas en bouche ? L’empreinte ou le modèle ? Allez, on disait que c’était mon modèle de travail qui n’était pas juste. Wink
J’ai trouvé cependant la teinte A3 assez lointaine du teintier. Donc une couche de liner de la teinte demandée est indispensable. L’un de ces techniciens m'a donner l’impression de connaître très bien son produit, il m’a certifié notamment ne pas devoir sabler avant la pose comme d’autres le préconisent.
Prix entre 70 et 83 euros + frais de port à ajouter.

La pose de ma nouvelle céramique (dans la lignée de celle que j’utilise depuis pas mal de temps pour les ccm) ne m’a pas donné de soucis. … si ce n’est les manipulations de ces petites capsules ultra légères. Avec la belle petite pince « SOFT-GRIP » (31,50 euros !!!!!) attention à l’effet catapulte. En tout cas, ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est de ne pas devoir décaper et polir des liserés….dès la sortie de la cuisson glaçage, le travail est fini. cheers

Très bel effet de vitalité incomparable avec la ccm. flower

Je veux bien en faire 80 par jour …..pour rentabiliser l’outil comme je l’ai lu sur un autre forum. lol!

Je vais voir la séance démo de la fraiseuse Enrico Steger ce mardi 13 à Liège, je vous tiens au courant.


Même expérience, même appréciation !

J'ai encore quelques questions en cours chez des représentants concernant la liaisson entre le zirconium et la porcelaine... cela ce fait attendre ??????
j'ai comme l'impression que la porcelaine tient par compression sur la chape. Sans liaison chimique avec l'oxyde des alliages ???

Je peux bien sur me tromper ! ! ! ! Je n'affirme rien... puisque... ! ! !

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 8:20

Admin a écrit:
Bonjour a tous,.
Bonjour,
Admin a écrit:
dans le nouveau "Technologie Dentaire" on parle de Steger qui apparemment fait des émules... .
C'est sûr que chez Techno.fr au plus il y a de fou au plus ils s'amusent !
Admin a écrit:

3 a proposer des pantographes; Amman, Zircon Zahn,
... farfelu il semble que l'idée n'est pas mauvaise.
.... florissant.
....télescopiques avec prothèse zircon sur le tout .
....fichiers dit ouverts.
....plus être trop "pied et poing"
.... 3D qui agissent couche par couche.
...cerise sur le gâteau
... les prix s'effondreront.
....sinon on préfère le métal.
....il faut payer le marketing.
...Le métier change il faut s'adapter,même si pour cela il faut ( si on n'a pas les moyens d'investir)
....sinon la disparition a cours termes des petits labos est inéluctable.
.... les représentants des différentes firmes me dire que dans beaucoup de petit labos il n'y a plus de travail,
... la concurrence est très forte,
... les dentistes n'ayant que l'embarras du choix pour avoir leurs prothèses a moindre côut
... concurencer leurs confrères, parce qu'il en arrivent la aussi, les patients se rendant chez plusieurs dentistes pour faire établir des devis..

Trop a dire, alors j'ai choisi de sortir certain terme et phrase de leur contexte pour n'en retenir qu'une certaine quintessence !
A vous de juger !

Admin a écrit:
Marc ne pourrais-tu pas demander à l'école d'Herstal que les élèves..... Cela peut aussi leurs ouvrirs les yeux sur des systèmes qui permettent au petite unité de réaliser leur production entièrement au labo..

Marc tu connais mon idée sur ... systèmes qui permettent une production entièrement au labo.... et d'ouvrir les yeux ! ! ! ha ha !

Bonne journée

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 11:15

Trop à dire, en effet….
J’ai passé le message à l’école.
Un peu curieux pour ce faire une idée….ils n’auront qu’à ouvrir les yeux.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 11:51

marc fery a écrit:
Trop à dire, en effet….
J’ai passé le message à l’école.
Un peu curieux pour ce faire une idée….ils n’auront qu’à ouvrir les yeux.

Laconique devant une telle panoplie de possibilités... ?

Cela devient irrationnelle... comment, a quelle vitesse, où, quoi, à quel prix, avec qui ou pour qui produire ????
D'accord cela s'appelle ouvrir le yeux mais y retrouvent-on encore les siens ! ! ! !
Bonne chance ! pfffffffffffffffffffffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 12:36

Petite histoire...

L'autre jour je faisait mes courses dans un magasin d'alimentation grande surface où j'ai croisé un client de longue date.

On dit que le monde est petit mais parfois on ne comprends pas ???

Je lui dit ! Tiens vous faîtes aussi vos courses ici ?

Il me répondit que cela fait des années qu'il vient ici car c'est tellement facile quand on sait où tout ce trouve... !
On gagne un temps fou me dit-il avec un grand sourire .... !

Amicalement

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 12:58

marc fery a écrit:
en effet….
J’ai passé le message à l’école.

Quels messages ??? ha ! ha ! On ne sait jamais ! Merci d'avance ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 19:05

Bonsoir,

loin de moi l'idée de vous posez tant de question existentielle, mais le monde bouge, celui qui n'avance pas, recule et quoi qu'il arrive j'essaie d'avancer malgré mes 56 ans "ou plutôt à cause d'eux.

Quels messages ??? ha ! ha ! On ne sait jamais ! Merci d'avance ??
Marc tu connais mon idée sur ... systèmes qui permettent une production entièrement au labo.... et d'ouvrir les yeux ! ! ! ha ha !

Dois je prendre cela pour de l'ironie? Si personne ne fait rien et vous êtes le premier à vous en plaindre sur ce forum, alors restons chacun chez soi et fermons nos yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://prothesiste-belge.conceptbb.com
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 19:53

Et vlan, bien envoyé. lol!

Quel message ? Évidemment celui de la démo de ce mardi.
Ouvrir les yeux, évidemment : bouger, avancer, voir, découvrir,…pour ce faire une opinion… :Oui
catégorique ? Non

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 20:59

Admin a écrit:
Bonsoir,

loin de moi l'idée de vous posez tant de question existentielle, mais le monde bouge, celui qui n'avance pas, recule et quoi qu'il arrive j'essaie d'avancer malgré mes 56 ans "ou plutôt à cause d'eux..

D'accord mais le contenu de votre messages était de l'ordre d'un tsunami qui avance et ... on connait les dégâts !
Moi 55 et j'espère un jour trouver pour passer la main... ! Comme disait la femme de Sacha Guitry après avoir été faite cocue trop souvent et avant de le quitter ! ""On a assez rigolé "" !

Admin a écrit:
Quels messages ??? ha ! ha ! On ne sait jamais ! Merci d'avance ??
Marc tu connais mon idée sur ... systèmes qui permettent une production entièrement au labo.... et d'ouvrir les yeux ! ! ! ha ha !..

Rien d'ironique et en toute franchise c'était pour que Marc parle un peu de.... dans cette école ! Je pensais qu'il comprendrait !

Admin a écrit:
Dois je prendre cela pour de l'ironie? Si personne ne fait rien et vous êtes le premier à vous en plaindre sur ce forum, alors restons chacun chez soi et fermons nos yeux.

Ai-je l'air de me plaindre que Marc fasse trop peu ??? Non ! Non ! Ne comprenez pas mal ! Venez ! Venez et restez même le plus longtemps possible ! On a besoin de vous ! SANS IRONIE ! ! !

Amicalement !

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 20:59

d'ailleur j'y serai à la demo

cela ce passe bien a l'holliday inn ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 21:48

Oui, avec vue sur la Meuse.
à demain donc...

Robert Nyst a écrit:

Rien d'ironique et en toute franchise c'était pour que Marc parle un peu de.... dans cette école ! Je pensais qu'il comprendrait !

On ne peut pas tjs être synchro, et, chaque chose vient en son temps.

Tout vient à point à qui sait attendre !

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc


Dernière édition par le Mar 13 Mar - 6:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Lun 12 Mar - 22:27

marc fery a écrit:

Tout vient à point à qui sait attendre !

c'est pas pour moi ! Moi je sais maintenant !
Mais eux ???? S'ils savaient ???
Comme tu dis ! En faite ! Qu'ils attendent ! ha ha !

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mar 13 Mar - 7:43

Histoires suite...

L'autre jour je rencontre une amie dentiste chez... spécialiste du frais à Bruxelles (boulevard de la Woluwe). A la caisse je la taquine en regardant et fouillant dans son cadix ! J'y trouve les meilleurs denrés: saumon fumé, épicerie fine, patés en croûtes, fromages, vins, champagnes... Elle me dit passé un petit weekend gastronomique prolongé dans sa seconde résidence campagnarde (près de Lasne) et qu'elle adore les produits du terroir....

Morale... ?

La vie n'est que suprises aux mille facettes...

Toute personnes...

Amitiés

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 7:37

Eh bien voilà, ce mardi soir, tout le gratin de la prothèse liégeoise Laughing était donc réuni autour de Monsieur Probst et du fameux pantographe d’Enrico Steger. Après un bref exposé sur le matériau proprement dit le ‘dioxyde de zirconium’, et ses diverses applications nous avons pu essayer la fraiseuse et tailler dans un vrai bloc de zircone, waouh !…. un jeu d’enfant.

Voilà un système qui ne peut que plaire à toi Robert : pas d’investissement lourd, autonomie du labo, de la simple unitaire au pont total on peut dupliquer n’importe quelle pièce (abutement, attachement,..), plus de soudure !!!! à découvrir donc!...ce soir encore, à Bruxelles.

En discutant avec Yves en fin de séance, il m’a gentiment glissé quelques tuyaux, par ex :
Ne jamais sabler l’armature zircone.
Ne pas utiliser de liner, en ce qui concerne la liaison, pas vraiment de précision au niveau chimico-physique (ta question Robert), mais il me dit cuire maintenant, comme un lait de Transparent très liquide sur toute l’armature. Ce qui procurerait, selon lui, la meilleure des liaisons.

Merci à Yves Probst et son épouse pour cette agréable soirée dans une ambiance amicale et intimiste !

Plus d’infos sur le site de ZIRCONLAB http://www.zirconlab.com/
Vous y trouverez au format PDF tous les articles publiés par Yves Probst dans les revues françaises depuis 1988.
Intéressants non ?

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 8:45

marc fery a écrit:

Voilà un système qui ne peut que plaire à toi Robert : pas d’investissement lourd, autonomie du labo, de la simple unitaire au pont total on peut dupliquer n’importe quelle pièce (abutement, attachement,..), plus de soudure !!!! à découvrir donc!...ce soir encore, à Bruxelles.?
Bonjour,
Bizarre, je suis ce forum et je n'ai pas reçu de mail m'avertissant ton message ?? Bref !

En effet voilà bien un style et système qui m'intéressent !
Je suppose que je ne dois pas être le seul ? Marc, rassure-moi ????
Ou tu t'amuses à me mettre des peaux de bananes... ? ha ha !
Ou tu as hérité... ou ta femme... ou tu joues en bourse ou au casino ou tu as des parts de marché sur l'engin ?
Si tu as un projet d'investissement intéressant ! N'hésite pas !

Un détail toujours ???
Soudure ?
C'est simple en effet ! Là il n'y en a pas ! Impossible !
Si pas bon ! Poubelle !

Je sais Marc, tu as tout contrôlé d'abord et si c'est pas bon ton client assume ??? OK ! OK !

marc fery a écrit:

pas vraiment de précision au niveau chimico-physique (ta question Robert), mais il me dit cuire maintenant, comme un lait de Transparent très liquide sur toute l’armature. Ce qui procurerait, selon lui, la meilleure des liaisons..?

Maintenant ??? Et avant ??? Procurerait ? Conditionnel ???
Ma question reste sans réponse... on avance donc toujours à tatillons ! Une sympatique petite partie de Colin Maillard à toujours distrait les salons où on causent !

« Guidé par les nécessités on force la logique, quitte à ne plus voir nos erreurs »

Malgré mon sens critique qui je sais irrite, je te remercie pour ton compte rendu ! L'un n'empêche pas l'autre !

« Poussé par l'essentiel on oublie l'élémentaire »

Le soucis de politesse ne doit pas nous pousser à dire n'importe quoi ! Non ?

Sincère amitiés (parfois il est bon de le rappeler)

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 9:03

Non non , tu n’est pas le seul, je suis aussi touché par l’idée d’être autonome sans se mettre le couteau sous la gorge.
Je trouve seulement un peu dommage de devoir se muter en robot lors du fraisage ‘manuel guidé’ alors qu’une machine peut le faire aussi bien si pas mieux.
Nous n’avons pas la possibilité d’expérimenter scientifiquement certaines choses, cela sera certainement fait par d’autres que nous prochainement. En attendant, il faut bien réfléchir avec notre propre savoir-faire et échanger nos ‘trouvailles’ entre confrères. ..
Pas de pelure, rassure toi, mais, en découvrant ce système, je pensais :« cela plaira à Mr. Nyst »

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 9:56

marc fery a écrit:
Non non , tu n’est pas le seul, je suis aussi touché par l’idée d’être autonome sans se mettre le couteau sous la gorge.
Je trouve seulement un peu dommage de devoir se muter en robot lors du fraisage ‘manuel guidé’ alors qu’une machine peut le faire aussi bien si pas mieux.
Nous n’avons pas la possibilité d’expérimenter scientifiquement certaines choses, cela sera certainement fait par d’autres que nous prochainement. En attendant, il faut bien réfléchir avec notre propre savoir-faire et échanger nos ‘trouvailles’ entre confrères. ..
Pas de pelure, rassure toi, mais, en découvrant ce système, je pensais :« cela plaira à Mr. Nyst »

Quelques points ?
L'état des dents du patient ??
Dents dévitalisées, vitales et combinés?
Situation dentaire du patient ?
Occlusion ??
Motivation du patient?
Motivation du dentiste ?
Empreintes et contrôles ? Fiables ???
Temps pour un modelage en cire comparé au temps des autres systèmes (maquettes...pfff) ?
Prix du matériel, produits et appareillages... comparé... ??
Fiabilité et objectivités des informations et communiquées par qui ????
etc...

Pour finir ! Comme tu dis si bien !
Que fait-on quand un collègue communique son propre savoir-faire et échange ses ‘trouvailles’ entre confrères...pour une modeste rému... ???


Conclusion ?
Robot ? Pas robot ?
On achete sa voiture chez super Audi Allemagne quitte a faire les entretiens chez son petit garagiste artisan pas trop chère du village pour ne pas être un numéro anonyme.... ?
Le phénomène mouton de panurge reste d'actualité ???


Marc, ce qui me plait, c'est de travailler pour vivre et non de vivre pour travailler !

Salut les copains (copain = qui partage le pain)

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 15:55

il est vrai que tous le gratin de la prothèse dentaire liégeoise à pris la peine de faire le deplacement Cool cependant j'ai été assez impressionné par la facilité de réalisation d'une armature en zircone (ou excusez moi dioxyde de zirconium Very Happy )...

le resultat est assez agréable à observer.
j'étais vraiment tel un enfant à noel lors du test du pantographe.

santa

belle démonstration rien à dire

à déguster fisa fisa et dégoulinant de sauce à la blague salace... lol! lol! lol!

(on se comprend Wink )


Dernière édition par le Mer 14 Mar - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 16:01

les pâtes aussi étaient gratinées lol!
Content que ça t’a plu. Ce genre de rencontre est toujours pleine de surprises. Toujours intéressant d’être là….à l’écoute.
As-tu fait un petit commentaire à l’école ?

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
Anelli Jonathan



Nombre de messages : 270
Age : 28
Localisation : Wandre (Liège)
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 20:26

oui effectivement je n'ai pu resister au besoin de faire un petit exposé dans le labo de 6eme sur le pantographe et les propriétés du zircone Very Happy

le principe à surtout interresé md lebire avec son sens aigu de la découverte sur les nouveaux système qui se devellope au fil des années dans le monde de la prothèse...

Surprised

amicalement jona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anellijonathan.wifeo.com
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Mer 14 Mar - 21:49

C’est très bien, regrettons seulement qu’elle ne fut pas de la partie…

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Jeu 15 Mar - 8:36

En vrac, quelques avantages des nouvelles technologies.

L’implant permet d’éviter de meuler des dents saines pour poser un bridge
L’implant permet de faire un bridge là où manquerait un pilier
L’implant permet de moins traumatiser la dentition d’un patient.
L’implant permet de faire des économies par rapport à des bridges de deux ou trois éléments
L’implant permet au dentiste de faire une meilleur marge de bénéfice en faisant faire des économies au patient.

Les couronnes et bridges de courtes portés sur oxyde d’aluminium et zirconium permet d’avoir une nette amélioration au niveau esthétique, surtout recherché dans la région frontale !

En vrac, quelques inconvénients.

L’implant ne permet pas d’avoir le même effet qu’une dent naturel au niveau du collet, important au niveau frontale.
L’implant ne supporte pas le bruxisme !
L’implant n’a pas de ligament lui permettant une certaine mobilité et protégeant les infiltrations bactériologiques.
Un bridge sur implants est une attelle aux géométrie invariable contrecarrant la métamorphose osseuse du patient ? (Un bridge conventionnel à tendance à s’extirper de lui même après des années).
Les couronnes et bridges de courtes portés sur oxyde d’aluminium et zirconium nécessitent de gros investissements et exige un prix de vente certainement égal aux bridges classiques, sans l’avantage, pour le patient, du recyclage des métaux précieux (dans la région des molaires beaucoup de patients avertis y verraient un avantage).
Les bridges de courtes et longues portés en oxyde d’aluminium et zirconium sont impossible à braser (de même les non et semi-précieux )????

Bonne chance

Robert Nyst
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Ven 23 Mar - 17:34

Robert Nyst a écrit:

marc fery a écrit:

pas vraiment de précision au niveau chimico-physique (ta question Robert), mais il me dit cuire maintenant, comme un lait de Transparent très liquide sur toute l’armature. Ce qui procurerait, selon lui, la meilleure des liaisons..?

Maintenant ??? Et avant ??? Procurerait ? Conditionnel ???
Ma question reste sans réponse... on avance donc toujours à tatillons ! Une sympatique petite partie de Colin Maillard à toujours distrait les salons où on causent !
.....
Robert
Ne soyons pas si cartésien.
Je prendrai comme corollaire, l’éducation de nos enfants.
Malgré tous les écrits sur le sujet, malgré l’expérience de nos aïeux, malgré l’échange d’idée entre parents, etc,…. Nous sommes toujours livrés à nous même, agissant au cas par cas selon l’évolution de la société, notre propre vision des choses et le tempérament de nos enfants.
L’appellation ‘laboratoire’ comme tu l’as souligné dans un récent post vient de laborare, qui veut dire travailler ! ok. Mais, ce terme à une autre connotation qui peut s’appliquer aussi justement à notre pratique. Sans cela, nous aurions pu aussi bien adopter le mot ‘atelier’ de fabrication de prothèses dentaires. Je m’explique :
Laboratoire : définition du « nouveau Petit Robert »
Local aménagé pour faire des expériences, des recherches, des préparations scientifiques….

Et justement, dans notre pratique quotidienne, malgré les modes d’emploi et les notices explicatives des produits ou des techniques, il est impératif de s’assurer que celles-ci nous donnent bien satisfaction. Rien ne nous interdit donc que par tâtonnement, par expérimentation,… nous trouvions des aménagement à ces directives de départ nous facilitant la tâche ou nous menant vers un résultat meilleur. Ces avancées se trouveront par la suite approuvées ou rejetées, et certains s’amuseront à se pencher plus scientifiquement peut-être sur le sujet.
Voilà pourquoi ce conditionnel qui ne servait qu’à faire passer une idée, non prouvée scientifiquement, à un collègue.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Ven 23 Mar - 18:19

Bonsoir,

Je reste sur l'avis, trop cartésien à ton goût, qu'en ce qui nous concerne, en tant que technicien dentaire, nous travaillons dans un atelier plutôt que nous ne fassions de l'expérimentation dans un laboratoire ! ?
D'ailleurs, à part quelques cas bien particulier de la profession (hi hi !), je n'en ai pas vu beaucoup pratiquer "" des expériences, des recherches, des préparations scientifiques…."" ! cqfd ??? Sans vouloir te vexer ! ! !

Au sujet des enfants il est certain qu'il peut se poser la question du ou des messages à faire passer... pour leur bien, notre bien et le bien de tous et si les temps changent, évoluent je constate bien souvent encore que cette notion de base reste une constante malgré tout ! Le comment reste le sel qui leur garantira une vie passionante !

Je veux par contre bien être d'accord avec toi en ce qui concerne certaines nouvelles technologies qui demande de notre part la plus grandes attention mais je ne peux m'empêcher d'avoir ""en corollaire"" aussi la conviction que nos compétences ne peuvent se voir agrandie que par des connaissances approfondies du passé.
Connaissances anciennes au sujet de nos pratiques devant être la base et la pierre angulaire de notre profession sans quoi tout esprit critique se verrait amputé de son objectivité et "" ne servirait qu’à faire passer des idées, non prouvées scientifiquement, à des collègues ! ""

Amicalement

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Ven 23 Mar - 19:49

J’aime bien aussi le mot atelier, dans lequel nous sommes à la recherche du meilleur résultat !

Je viens de finir une céramique sur zircone, pure merveille !!! Fini les déceptions par manque de vitalité, trop souvent l’apanage des ccm. Depuis le temps que je cherchais, avec mes petites poudres, pour essayer de faire mieux !
N’allons pas trop vite, d’accord, mais je suis tenté de voir la ccm maintenant comme je voyais la couronne à bague il y 20 ans !!!....Ceci n’est qu’une idée que je fais passer humblement à mes collègues…

« dés l’instant où vous suivez quelqu’un, vous cessez de suivre la Vérité » Krishnamurti
J’ajouterais, plus personnellement : ‘notre propre vérité’

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Or blanc : L’oxyde de zirconium   Aujourd'hui à 6:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Or blanc : L’oxyde de zirconium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zircon rouge-Hyacinte
» Thermite
» Votre avis sur la puce
» nanoparticules magnétiques.
» Le Nouvel Obs révèle que les biberons des maternités sont traités avec un gaz hautement toxique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des prothésistes dentaires belges :: Salon technique :: Céramique-
Sauter vers: