Forum des prothésistes dentaires belges

lieu d’échanges et de discussions des prothésistes dentaires sur tout sujet technique
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerRechercherMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 6:48

Voilà un peu de mouvement Smile
Malheureusement tjrs les mêmes fidèles et actifs membres.

Mais où reste donc le comité des "18 sages" constituant les responsables cette chambre syndicale ? Very Happy Very Happy Very Happy Clin d'oeil à Marc D.

Marc F. tes observations sont très justes mais il est inévitable que dans un forum, où l'on attend de nouveaux membres ACTIFS, que de temps en temps on se répète.
On peut difficilement demander qu'il commence par tout lire... à moins que tu ne veuilles tenir des archives avec mots clefs. Smile

D'avoir recourt une fois par an à l'acide fluorhydrique et des dizaines de fois pour le recyclage n'enlève rien à l'intérêt de la question, ni mon étonnement quand à l'ignorance de son utilité. Very Happy
Je soupçonne même qu'il en soit de même dans le domaine des brasures Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 6:55

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 8:15

Je vous comprends très bien. Smile

Si vous avez des adresses de forums de prothésistes dentaires ou de bijoutiers, n'hésitez pas de me les communiquer.
Dentalespace et Prothèseland je connais (le premier ne supporte pas les prothésistes en leur sein et le second m'a banni sans droit de réponses tout en affichant depuis 2 ans ce glorieux méfait ?) Very Happy

Taille, homothétie, occlusion et liaison entre zircone et porcelaine sont les quatre points qui posent problèmes.
Autrement si tout n'est pas parfait tout est mauvais et pour être parfait il faut 3 x plus de temps que la technique presque ancestrale qui s'adapte à toutes les situations et qui finalement est la moins chère.... par son recyclage ! Garantie imparable de traçabilité car qui payerai à prix d'or de la vieille zircone.
Un dernier contact avec Metalvalor me révélait que la casse est comparable au securit des Pare-brises de voitures.
Un mauvais coup au mauvais endroit et sa pète... là... sans assurance Car-glass possible.

Votre article fait partie de la longue série des critiques qui poursuit cette profession.
L'exploitation de l'homme par l'homme est vieille comme le monde et sans volonté politique que faire ? D'ailleurs quelle différence entre les princes d'antan et nos élus ? Fort paresseux et pour simplifier le travail, comme toujours, ils font des dentistes leur percepteurs d'impôts. Pour les dentistes la seule parade contre l'impôt sur leur grosses marges de bénéfices est d'investir alors que pour les prothésistes, vivant au jour le jour en tirant le diable par la queue, cela les entraînent chaque jour un peu plus vers la misère en empruntant de plus en plus chez leur voleur de banquier. Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 10:04

[quote="edonisds"]
Sinon voici un article de "que choisir" mai 2009 qui va faire hurler la profession : http://www.pdf-info.com/QUE%20CHOISIR%20Mai%202009.pdf[/quote]


Ceci dit il est fait mention dans votre article de la main-d’œuvre bon marché à Madagascar !
N'aviez-vous pas un différent avec un de vos concitoyens Français ayant un labo de 21 prothésistes à son service dans ce pays ?
Very Happy Very Happy

Ma femme est originaire de la Côte d'Ivoire (Abidjan) (ancienne colonie .fr).
Elle a travaillé pendant + de 10ans dans la restauration, uniquement pour des Français et n'est jamais arrivé a avoir un salaire officiel déclaré ?
Je ne vous dis pas la rémunération à l'heure ni la couverture sociale et médicale ? Very Happy Very Happy

Vive la France !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 10:11

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 10:12

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 13:49

Excusez pour l'erreur d'îles !


Dernière édition par Robert Nyst le Mar 28 Avr - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 13:53

edonisds a écrit:
MAis dans le que choisir, ce qui me fait le plus halluciner c'est que un des plus gros laboratoire de france a du plomb dans ces alliages dentaire. Et ça, ce n'est pas normal.

Avec leur pauvre mine, chez nous les gros laboratoire ont du plomb dans les ailes, ce qui leur empêche d'écrire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 28 Avr - 17:04

edonisds a écrit:
MAis dans le que choisir, ce qui me fait le plus halluciner c'est que un des plus gros laboratoire de france a du plomb dans ces alliages dentaire. Et ça, ce n'est pas normal.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plomb

.... Les risques d’intoxication au plomb pour les enfants sont grands lorsque ceux-ci jouent dehors car ils peuvent être en contact avec de poussières ou encore des écailles de peinture à base de plomb et mettent par la suite leurs mains dans la bouche.
De plus lorsqu’ils sucent un jouet peint au plomb il y a un gros danger que la peinture s’effrite et soit ingérée.
Il arrive aussi que les enfants se fassent les dents sur les rebords de fenêtre... Very Happy Very Happy Very Happy


La question intéressante serait de savoir s'il y a intérêt, comme avec le béryllium, à mettre du plomb dans les alliages dentaires non-précieux où s'il leur est difficile de trouver des métaux non-précieux exent de plomb ? Very Happy Very Happy
A première vue je ne vois en tout cas pas l'avantage financier par rapport au nickel, chrome, cobalt, molybdène etc... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mer 29 Avr - 20:27

Rien à ajouter ?

Petite et première conclusion, pour le Belgique, edonisds a sans doute intérêt à trouver des labos avec une petite vingtaine de salariés.

Je peux lui fournir quelques adresses... je parle aussi le Néerlandais Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 11:26

edonisds a écrit:
25000 € et non 250000

La marchandise chinoise ne m'intéresse pas. Oui je peux faire de la zircone à 30 € la chape avec de la zircone de m.....
J'ai préféré choisir ma zircone différemment : j'ai contacter les fournisseurs de zircone et non les distributeurs. J'ai fait une chape dans leur bloc qu'ils m'ont envoyé. J'ai envoyé les chapes chez 2 de mes labos spécialisés en zircone et ils sont tous les deux tombé d'accord sur la même zircone. C'est devenu l'EdoZyr.
Il faut savoir que pour le même disque de zircone application dentaire, les prix allaient de 50 € à 650 € la plaque.

Pourriez-vous me dire ce qui fait la différence entre une zircone de m... et les autres ?
Est-ce que de faire une chape dans leur bloc et testé dans 2 labos spécialisés en zircone est suffisant ?
Quand vous dites "labos spécialisés en zircone" vous entendez quoi comme labos ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 11:30

Robert Nyst a écrit:
edonisds a écrit:
MAis dans le que choisir, ce qui me fait le plus halluciner c'est que un des plus gros laboratoire de france a du plomb dans ces alliages dentaire. Et ça, ce n'est pas normal.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Plomb

.... Les risques d’intoxication au plomb pour les enfants sont grands lorsque ceux-ci jouent dehors car ils peuvent être en contact avec de poussières ou encore des écailles de peinture à base de plomb et mettent par la suite leurs mains dans la bouche.
De plus lorsqu’ils sucent un jouet peint au plomb il y a un gros danger que la peinture s’effrite et soit ingérée.
Il arrive aussi que les enfants se fassent les dents sur les rebords de fenêtre... Very Happy Very Happy Very Happy


La question intéressante serait de savoir s'il y a intérêt, comme avec le béryllium, à mettre du plomb dans les alliages dentaires non-précieux où s'il leur est difficile de trouver des métaux non-précieux exent de plomb ? Very Happy Very Happy
A première vue je ne vois en tout cas pas l'avantage financier par rapport au nickel, chrome, cobalt, molybdène etc... Very Happy

http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParIntranetID/OM:Document:5A9CD3A4CF86670EC125758C004FD95C/$FILE/Visu.html

Le béryllium, métal discret mais dangereux

Le béryllium est un métal peu connu de ceux qui l'utilisent car il est le plus souvent « caché » dans des alliages ou des céramiques. Mais il est bien connu des spécialistes pour sa dangerosité : il est irritant, allergisant, toxique et cancérogène. On estime qu'environ 12 000 salariés en France y sont exposés. Ce chiffre pourrait aller en augmentant avec le développement du recyclage des métaux. Une démarche de prévention appropriée peut protéger les travailleurs.

le béryllium est présent dans de très nombreux secteurs d’activité (métallurgie, aéronautique, bijouterie, dentisterie, optique, électronique, recyclage des déchets, nucléaire, armement…) mais de façon discrète, généralement en petites quantités et dans des alliages. Si bien que les entreprises concernées ne sont pas toujours conscientes du danger auxquelles elles exposent certains de leurs travailleurs.

Malheureusement, le béryllium est aussi un élément chimique connu pour sa toxicité. L’exposition aux poussières, fumées ou vapeurs de béryllium peut entraîner entre autres une maladie respiratoire chronique, la bérylliose, pouvant évoluer en insuffisance cardiorespiratoire. De plus, le béryllium est un cancérogène avéré.

Etant donné que le béryllium est en général indétectable et que les produits ou les articles en contenant n’ont pas toujours de fiche de données de sécurité,

Dans certains cas, par exemple en dentisterie, la substitution par des produits moins dangereux doit être réalisée. Sinon, il s’agira d’évaluer les risques, de réduire l’exposition des travailleurs au niveau le plus bas possible en privilégiant la protection collective et d’informer les salariés.

Le béryllium est rarement utilisé pur, le plus souvent il est présent à faible concentration dans des alliages de cuivre, d’aluminium, de magnésium, de nickel, de cobalt, de chrome ou, plus rarement, sous forme d’oxyde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 13:31

Marquage CE, ce sigle signifiait à l'origine conformité européenne. L'apposition de cette marque indique donc la conformité du produit aux exigences essentielles de ces directives.

Les autorités n’exigent qu’une déclaration sur l’honneur pour la conformité CE d’un produit lors de la mise sur le marché.
L'apposition du logo n'exige pas une évaluation de la conformité du produit par des organismes certifiés

Le marquage CE indique que le produit satisfait certaines exigences de sorte qu’aucun pays de l’Union européenne ne puisse interdire sa mise sur le marché. Il facilite ainsi la libre circulation des produits sur le marché européen.

Ce n’est pas une marque de qualité. Il recouvre des aspects différents suivant les familles de produits. Il peut n’être qu’une simple déclaration du fabricant dans certains cas, ou une certification par un organisme indépendant dans d’autres cas.


ISO
L'ISO a élaboré plus de 17500 Normes internationales sur des sujets très variés et quelque 1100 nouvelles normes ISO sont publiées chaque année. Tout l'éventail des domaines techniques figure dans la liste de Normes internationales. Les utilisateurs peuvent parcourir cette liste pour trouver les informations bibliographiques sur chaque norme, accompagnées, dans de nombreux cas, par un résumé. La liste en ligne des standards de l'ISO regroupe le catalogue des normes publiées par l'ISO ainsi que le programme technique de l'ISO pour les projets de normes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 15:04

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 16:56

Désolé mais votre approche me semble fort aléatoire et peu scientifique.

Depuis quand les laboratoires de prothèses dentaires sont-ils outillés, certifiés et aptes à faire l'étude scientifique des matériaux ?

Moi qui ai travaillé dans une dizaine de laboratoires, dont un à l'université d'Amsterdam, je n'y ai vu aucun matériel permettant de telles études ?
Tout au plus un banc pour tractions et duretés ne nous apprenant rien.

Une certaine satisfaction de 2 laboratoires au sujet de l'aspect me semble bien maigre !

Ceci dit s'il ne faut pas plus pour apprécier ce que l'on utilise comme matières premières ce n'est pas moi que cela va déranger !
Very Happy Very Happy

D'ailleurs il est de notoriété publique que fabricant d'alliages n'est pas un métier protégé. Tous les fabricants d'alliages utilisent du personnel non qualifiés à la fonte et d'autres, tout aussi peu qualifiés, au laminage.
Et je ne vous parle pas des commerciaux Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 18:03

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Jeu 30 Avr - 19:29

Je ne fais pas fausse route puisse que vous confirmez et que sur 11 zircones VOS 2 laboratoires confirment subjectivement celles qui leurs semblent parfaites à utiliser ?
Ceci dit, présenté comme ça, je vous rejoins. Very Happy

Vos fournisseurs ! Sont-ils fabricants d'ascenseurs où fournissent-ils les conduites de centrales... (pour rire) ?

Question !
Pourriez-vous me dire le type de liaisons qu'il y a entre la zircone et la céramique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc fery



Nombre de messages : 1005
Age : 53
Localisation : Esneux (LIEGE)
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Ven 1 Mai - 7:39

Robert Nyst a écrit:

Question !
Pourriez-vous me dire le type de liaisons qu'il y a entre la zircone et la céramique ?

Voilà une question qui m'intéresse aussi... pour la réponse.

_________________
Amis surfeurs et vos souris... Salut,
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferylabor.be/
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Ven 1 Mai - 8:39

Une autre question !

Comment expliquez-vous l'importance de l'homothétie ? Smile
------------------

----------------
Diadem SAS (Société par Actions Simplifiées).
http://www.diademfrance.com/
Diazir, n. m.(?) nom commercial de la zircone dense dentaire fabriquée par Diadem, filiale de Diatomic, entreprise française spécialiste de micro-céramique.

http://www.cerameurop.com/spip.php?article118
---------------------

--------------
http://www.prothesiste-dentaire.fr/pages/dico-alliage-dentaire-proprietes-physiques.php

Définition d'alliages dentaires ?

La couleur : Ellel détermine la couleur de l'alliage, généralement chromée, argentée pour les non précieux ainsi que pour l'argent (Ag) et le palladium (Pd), et de couleur dorée pour les alliages précieux contenant un pourcentage élevé d'or (Au). Les alliages chromés ayant un pourcentage élevé d'or (Au) sont également appelés "Ors blancs", décolorés par le palladium (Pd). Le titane (Ti) est de couleur grisâtre, nettement moins brillant que le chrome (Cr).

Etonnante définition ! Very Happy Very Happy

La densité : (ou poids spécifique) exprimée en g/cm3, est le rapport entre le poids spécifique de la matière qui le constitue et son volume. La densité d'un métal est proportionnelle à la somme des poids des atomes et des molécules présents dans l'alliage et l'espace existant entre eux. Il est important de connaître la densité d'un alliage pour pouvoir calculer la quantité de métal nécessaire à la coulée d'une maquette en cire. Ainsi, le poids de la cire (avec tiges de coulée) est multiplié par la densité de l'alliage, afin de connaître la quantité exacte de métal nécessaire à la coulée. Les tiges de coulée sont déjà incluses dans le poids final.

Etonnante explication ! Very Happy Very Happy

Coefficient d'expansion thermique : souvent dénommé CET, il répond à la loi de la thermodynamique. Lorsque la température d'un matériau augmente, l'espace inter atomique augmente également. Ce phénomène engendre une expansion appelée dilatation thermique. Le comportement thermique du métal et la porcelaine doivent coïncider. Pendant le refroidissement des deux matériaux de la température de cuisson de la céramique à la température ambiante, les tensions résiduelles doivent être suffisamment faibles et convenablement dirigées pour éviter des fissures ou éclats dans la porcelaine. Le coefficient d'expansion thermique du métal devrait toujours être légèrement plus élevé que celui de la céramique, afin de se contracter d'avantage durant le refroidissement. Cette différence de coefficient d'expansion permet à la céramique d'être en compression résiduelle, ce qui lui procure plus grande résistance.

Ebauche d'explication ?
----------------

-----------------

Congé, n. m. Forme clinique de limite cervicale d'une préparation coronaire périphérique caractérisée par un profil légèrement concave formant un angle de raccordement obtus entre la zone coronaire préparée et la zone non préparée.

http://www.prothesiste-dentaire.fr/images/conge.jpg

Toujours le même type de préparation dans tous les sites dentaires ?

Très très étonnant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Ven 1 Mai - 8:59

Toujours utile de se remémoriser !

La porcelaine est une céramique fine et translucide produite à partir du kaolin.

La porcelaine n'est pas issue d'une argile naturelle. Elle est principalement composée d'un mélange de quartz, de feldspath et de kaolin, additionnée d'argile à pipe afin d'augmenter sa plasticité. Le quartz et le feldspath sont réduits en poudre sous l'action de meules en granit, puis moulus par un cylindre en rotation contenant des galets et de l'eau. Le feldspath permet d'abaisser le point de vitrification de la porcelaine lors de la cuisson.
Les véritables porcelaines translucides sont cuites entre 1260°C et 1400°C, mais certaines porcelaines, contenant plus de kaolin et moins de fondant, ont besoin d'une température de cuisson bien supérieure.
La pâte de porcelaine est moulée dans une forme en plâtre. Après séchage, elle subit une première cuisson en dessous de 1000°C. L'objet obtenu est fragile et poreux. Après séchage, cette pièce est trempée dans un bain de glaçure qui après cuisson entre 1300°C et 1400°C donnera à la porcelaine son aspect final : brillant et translucide.
Cette cuisson à haute température provoque un mariage intimeune modification de la matière et surtout donne naissance à la plus parfaite des céramiques.

Définition des céramiques

la céramique désigne l’ensemble des objets fabriqués en terre cuite qui ont subi une transformation physico-chimique irréversible au cours d’une cuisson à température plus ou moins élevée.
« un article ayant un corps vitrifié ou non, de structure cristalline ou partiellement cristalline, ou de verre, dont le corps est formé de substances essentiellement inorganiques et non métalliques, et qui est formé par une masse en fusion qui se solidifie en se refroidissant, ou qui est formé et porté à maturité, en même temps ou ultérieurement, par l'action de la chaleur. »

Les céramiques industrielles entrent dans trois catégories différentes :


  • les oxydes: oxyde d'aluminium, oxyde de zirconium
  • les non-oxydes :carbures, borures, nitrures, céramiques composées de silicium et d'atomes tels que tungstène, magnesium, platine, ou encore titane ;
  • céramiques composites : combinaison des oxydes et des non-oxydes.

    Chacune de ces catégories possède des propriétés particulières.

    Le zirconium est un métal dit de transition extrait du zircon
    L'oxyde de zirconium (zirconE)(fusion 2715°C) et l' oxyde d'aluminium sont à leur métal ce que l'oxyde de fer est au fer.

    frittage nom masculin (de fritter)

    Action de soumettre à un début de fusion un mélange vitrifiable, avant son introduction dans le four, pour accélérer le processus de fusion et réduire les envols de poussières.
    Opération effectuée en métallurgie des poudres, pour réaliser par chauffage une agglomération des produits traités, afin de leur donner une cohésion et une rigidité suffisantes sans avoir recours à une fusion complète.

    sintérisation non féminin

    Agglomération de particules d'un polymère, d'un minerai par pression à froid suivie d'un traitement thermique.

    Composition chimique


    Zr02 % : 94.558
    Y 2 O 3 % : 5.29
    Al 2 O 3 % : 0.251
    SiO 2 % : 0.003
    Fe 2 O 3 % : 0.002
    Na 2 O % : 0.012

La combinaison avec la porcelaine dentaire (fine) (fusion +/-900°C) se devrait d'être mieux comprise Very Happy Very Happy


Dernière édition par Robert Nyst le Sam 2 Mai - 11:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Sam 2 Mai - 9:14

Adressé spécialement à edonisds

Selon vos experts....

http://www.prothesiste-dentaire.fr/pages/dico-alliage-dentaire-proprietes-physiques.php
« Il est important de connaître la densité d'un alliage pour pouvoir calculer la quantité de métal nécessaire à la coulée d'une maquette en cire. Ainsi, le poids de la cire (avec tiges de coulée) est multiplié par la densité de l'alliage, afin de connaître la quantité exacte de métal nécessaire à la coulée. Les tiges de coulée sont déjà incluses dans le poids final.»

----------------

...et leur raisonnement ?

Exemple !

Alliage = 17g/cm3

2,10 g de cire = 17 x 2,10 = 35,70g d'alliage à utiliser.

Supposons que 0,90g de cire = 1 cm3

2,10 g de cire = 17 x 2,10 : 0,90 = 39,66g d'alliage à utiliser.

Différence de 3,96g ?

Nul part n'est mentionné la densité moyenne des cires ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Sam 2 Mai - 9:34

Adressé spécialement à edonisds

Selon vos experts....

http://www.prothesiste-dentaire.fr/pages/dico-alliage-dentaire-proprietes-physiques.php


« Définition d'alliages dentaires ?

La couleur : Elle détermine la couleur de l'alliage, généralement chromée, argentée pour les non précieux ainsi que pour l'argent (Ag) et le palladium (Pd), et de couleur dorée pour les alliages précieux contenant un pourcentage élevé d'or (Au). Les alliages chromés ayant un pourcentage élevé d'or (Au) sont également appelés "Ors blancs", (Pd). Le titane (Ti) est de couleur grisâtre, nettement moins brillant que le chrome (Cr). »

1) Elle détermine la couleur de l'alliage....
2) Chromé ou argenté ??? Faut choisir Very Happy
3) Pour les non-précieux ainsi que l'argent et le palladium ???
4) Et de couleur dorée pour les alliages précieux ???
5) Les alliages chromés ayant un pourcentage élevé d'or (Au) sont également appelés "Ors blancs". Décolorés par le palladium ???
6) Le titane (Ti) est de couleur grisâtre, nettement moins brillant que le chrome (Cr).

Quelle soupe ? Very Happy

1) L'or est toujours de couleur jaune (poli, doré)
2) A partir de 10% de palladium ou 10% de platine, l'alliage (poli) est de couleur argentée
3) Selon la teneur d'argent l'or pâlit et de cuivre il rougit.
4) Dans le dentaire, les alliages avec un minimum de 50% d'or sont appelé « alliages réduits »
5) Les alliages à teneur de plus de 50% de palladium et d'argent (selon %) sont appelés semi-précieux.
4) "Ors blancs" est un terme populaire désignant un alliage bon marché. Teneur en nickel ??? Very Happy
5) Les non-précieux (Ni,Cr,Co,Ti,Mo) ont un aspect chromé après polissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mar 5 Mai - 19:59

Ai-je vexé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edonisds



Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mer 6 Mai - 13:34

...


Dernière édition par edonisds le Lun 3 Mai - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tutti-frutti



Nombre de messages : 1837
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Mer 6 Mai - 13:55

Sympa !

Je sais que parfois je suis cassant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems   Aujourd'hui à 10:14

Revenir en haut Aller en bas
 
BERTIN Jean-Michel Edonis Dental Systems
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anniv de Jean-Michel
» Anniversaire Jean Michel
» Louis XVI: le roi révolutionnaire de Jean-Michel Gaillard
» 27/08 Anniversaires : arion, bellanger, fred, Braye Jean Michel, deniau, doode, Foliebergère, hugo, ja007, le lob, seb85, solola, waels.
» L'apostat Jean-Michel di Falco Léandri, "évêque" de Gap et d'Embrun,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des prothésistes dentaires belges :: Salon de thé :: Discussion générale-
Sauter vers: